Les ballons internet de Google 'quasiment parfaits'

13/10/15 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Les ballons stratosphériques que Google teste depuis quelque temps déjà pour proposer internet dans les régions reculées, sont à présent quasiment parfaits, selon le géant des recherches, et pourront prochainement être utilisés dans ces zones.

Les ballons internet de Google 'quasiment parfaits'

- © -

Google recherche à présent des opérateurs acceptant de collaborer en Afrique. Les ballons, que l'entreprise a testés de manière approfondie dans le cadre de son projet 'Loon', seraient donc prêts à être utilisés. Voilà ce qu'a déclaré Google en Afrique du Sud lors du congrès GSMA Mobile 360.

Google optera pour une collaboration étroite avec les opérateurs actifs dans les pays où les ballons seront exploités. Ceux-ci se chargeront de la distribution et du marketing. Selon l'entreprise, les clients établiront eux-mêmes la relation avec les opérateurs télécoms. "Nous, nous prendrons en charge l'infrastructure", a expliqué un porte-parole de Google.

Les ballons Loon de Google semblent avoir nettement mieux satisfaits aux tests que ceux de la NASA par exemple. Ces derniers ne restent en l'air que 60 jours maximum, contre plus de 100 jours pour ceux de Google.

Avec ses ballons, Google espère garantir de bonnes connexions internet vers l'Afrique, l'Inde et le Sri Lanka, mais aussi dans la campagne américaine.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires