Les autorités européennes vont s'échanger des applications 'open source'

12/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 11/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Unisys Belgique va se charger de développer et de gérer l'Open Source Observatory and Repository (OSOR). C'est via ce portail internet que les autorités européennes conserveront en un point central, s'échangeront et relieront entre elles leurs applications 'open source'.

L'OSOR intégrera le code source des logiciels 'open source' pour les diverses autorités européennes. L'on y trouvera en outre des informations sur l'application pratique des logiciels, les différentes versions, les licences et les contrats. L'objectif premier, c'est que les autorités utilisent des logiciels les unes des autres et qu'elles initient des projets communs.Unisys Belgique est chargée de développer et de gérer la plate-forme. Le service sera opérationnel fin 2007. Actuellement, l'entreprise étudie la forme que prendra la plate-forme. En outre, le fournisseur de services fera aussi un certain nombre de recommandations pour des coopérations et des synergies entre divers projets européens. Depuis 2001 déjà, Unisys a acquis de l'expérience en tant que conseiller de la Commission européenne en matière de logiciels 'open source'.

Nos partenaires