Les autorités belges ont fait appel à Google plus souvent dans la seconde moitié de 2015

19/07/16 à 16:05 - Mise à jour à 15:22

Source: Datanews

Les autorités belges se sont adressées à 268 reprises à Google dans la seconde moitié de l'an dernier pour obtenir des informations sur un compte, ressort-il des chiffres publiés par le géant de l'internet. Google a transféré certaines données dans 72% des cas.

Les autorités belges ont fait appel à Google plus souvent dans la seconde moitié de 2015

© Reuters

Parmi ces 268 sollicitations, il y a eu 6 cas d'urgence dont un où il était question de vie ou de mort ou de blessures graves.

Le nombre de demandes faites par les instances belges, notamment les tribunaux, à Google est en hausse constante et atteint un nouveau record. Au cours de la seconde moitié de 2010, il n'y avait eu que 85 sollicitations.

Au niveau mondial, le nombre de demandes enregistrées par Google entre juillet et décembre fut de 40.677. L'entreprise américaine a obtempéré au moins partiellement dans 64% des cas. Les demandes les plus nombreuses émanaient des Etats-Unis (12.523), de l'Allemagne (7.491) et de la France (4.174). La Turquie a fait parvenir 333 demandes d'informations mais Google n'a répondu positivement à aucune d'entre-elles. La Russie a envoyé 257 sollicitations mais seuls 7% ont reçu une réponse positive.

Les autorités belges ne sollicitent par ailleurs pas seulement Google. Twitter et Facebook disent recevoir toujours plus de demandes en provenance de la Belgique. Twitter a été sollicité à onze reprises sur la seconde moitié de 2015 et a répondu positivement dans 82% des cas. Facebook a été contacté 290 fois, avec succès dans 77,24% des cas. (Belga)

Nos partenaires