Les assistants de prévention et de sécurité bruxellois vont dresser des rapports numériques

06/06/12 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Datanews

Pour pouvoir agir plus rapidement contre les nuisances, les assistants de prévention et de sécurité bruxellois vont établir des rapports numériques des faits constatés. Ce faisant, les services urbains compétents sauront immédiatement ce qui se passe et pourront ainsi mieux réagir.

Les assistants de prévention et de sécurité bruxellois vont dresser des rapports numériques

Pour pouvoir agir plus rapidement contre les nuisances, les assistants de prévention et de sécurité bruxellois vont établir des rapports numériques des faits constatés. Ce faisant, les services urbains compétents sauront immédiatement ce qui se passe et pourront ainsi mieux réagir.

Le nouveau système informatique, le projet FLUX, a été présenté par le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans (PS). Chaque année, les 130 assistants bruxellois de BRAVVO, le service de prévention de la ville de Bruxelles, enregistrent entre 45.000 et 60.000 incidents et faits de nuisance de toutes espèces, comme par exemple des dépôts sauvages d'immondices et des dégâts à l'équipement urbain.

Jusque tout récemment, la collecte, le transfert et l'analyse de ces données se faisait manuellement. Ce processus sera désormais entièrement informatisé, ce qui engendrera des constats plus précis et une meilleure réaction des services urbains, a-t-on expliqué lors d'une conférence de presse.

Les assistants de prévention et de sécurité recevront quelque vingt PDA (personal digital assistants) qui leur permettront d'enregistrer les données sur le terrain. Les constats pourront aussi être photographiés. L'appareil est également équipé d'un GPS et d'une fonction d'appel.

"Le projet FLUX s'inscrit dans la stratégie de la ville de Bruxelles de réagir plus rapidement aux problèmes qui se posent aux habitants en termes de propreté, de trafic routier et de nuisances. Un autre avantage du nouveau système, c'est que le feedback de certains dossiers sera plus rapidement répercuté aux citoyens", a encore ajouté Thielemans

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires