Les 15 principaux rachats ICT en 2010

28/12/10 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

Les acteurs ICT en vue s'en sont donné à coeur joie cette année en engloutissant des poissons de toutes tailles. Nous avons classé pour vous les 15 principaux accords financiers de l'année, du moins ceux dont nous avons été informés. Le principal rachat - et sans doute le plus étonnant - rachat de 2010 a été celui de McAfee par Intel. Qu'est-ce qui peut bien pousser un spécialiste des puces à s'emparer d'une entreprise de logiciels de sécurité comme McAfee, avons-nous entendu murmurer alors. La raison en est qu'Intel entend d'abord accrocher son wagon au train du mobile et de la consommation, puis entrevoit des opportunités dans l'utilisation de la technologie de sécurité de McAfee dans les systèmes intégrés. Quoi qu'il en soit, Intel a déboursé 5,84 milliards d'euros en la circonstance. Intel occupe en outre aussi la huitième place du classement en ayant encore repris la division sans fil d'Infineon, encore un lien avec la stratégie mobile.

Les 15 principaux rachats ICT en 2010

Les acteurs ICT en vue s'en sont donné à coeur joie cette année en engloutissant des poissons de toutes tailles. Nous avons classé pour vous les 15 principaux accords financiers de l'année, du moins ceux dont nous avons été informés.

Le principal rachat - et sans doute le plus étonnant - rachat de 2010 a été celui de McAfee par Intel. Qu'est-ce qui peut bien pousser un spécialiste des puces à s'emparer d'une entreprise de logiciels de sécurité comme McAfee, avons-nous entendu murmurer alors. La raison en est qu'Intel entend d'abord accrocher son wagon au train du mobile et de la consommation, puis entrevoit des opportunités dans l'utilisation de la technologie de sécurité de McAfee dans les systèmes intégrés. Quoi qu'il en soit, Intel a déboursé 5,84 milliards d'euros en la circonstance. Intel occupe en outre aussi la huitième place du classement en ayant encore repris la division sans fil d'Infineon, encore un lien avec la stratégie mobile.

Le classement ne comprend guère de rachats européens, mais celui de l'entreprise américaine Sybase par SAP a marqué les esprits de par son montant: 4,4 milliards d'euros. Parmi les autres rachats européens, citons celui de Nokia Siemens Networks, qui a repris la division des réseaux mobiles de Motorola pour 930 millions d'euros, ainsi que celui d'Atos Origin qui a récemment absorbé Siemens IT Solutions & Services pour 850 millions d'euros.

Le numéro 3 du classement, le rachat de 3Par par HP, n'aurait normalement pas figuré aussi haut, si ce n'est que HP et Dell se sont livrés deux semaines durant une guerre des enchères inédite. C'est bien simple, à un moment donné, les enchères se succédaient à intervalles de 2 heures seulement. HP l'a finalement emporté avec une offre de 2,4 milliards de dollars (quelque 1,82 milliard d'euros). De son côté, Dell a récemment racheté un autre spécialiste du stockage, Compellent, pour 730 millions d'euros environ.

Outre HP, Dell et Intel, des acteurs en vue tels IBM (qui a repris Sterlin, Netezza et Unica), EMC (qui s'est emparé notamment d'Isilon) et Oracle (qui a mis la main sur ATG entre autres) ne sont pas passés inaperçus dans leurs emplettes.

Et 2011? Les analystes Ernst & Young s'attendent d'ores et déjà à une forte activité au cours de l'année à suivre. Les géants du marché vont absorber de plus petits spécialistes de niche, afin d'étendre leur gamme. En outre, ils ont, durant la période de crise, accumulé des réserves telles qu'ils vont pouvoir pleinement assouvir leur faim de rachats, maintenant que l'économie est relancée. En Europe, les analystes attendent beaucoup de grandes sociétés comme SAP, Sage et Autonomy, mais les doutes y sont également plus nombreux en raison du climat économique local instable.

Les 15 principaux rachats de 2010 (update)1. Intel - McAfee: 7,68 milliards de dollars - 5,84 milliards d'euros

2. SAP - Sybase: 5,8 milliards de dollars - 4,4 milliards d'euros

3. NTT - Dimension Data: 2,5 milliards d'euros

4. HP - 3Par: 2,4 milliards de dollars - 1,82 milliards d'euros

5. EMC - Isilon: 2,25 milliards de dollars - 1,71 milliard d'euros

6. Attachmate - Novell: 2,2 milliards de dollars - 1,67 milliard d'euros

7. IBM - Netezza: 1,78 milliard de dollars - 1,35 milliard d'euros

8. HP - ArcSight: 1,5 milliard de dollars - 1,14 milliard d'euros

9-10. IBM - Sterling: 1,4 milliard de dollars - 1 milliard d'euros

9-10. (ex aequo) Intel - la division sans fil d'Infineon: 1,4 milliard de dollars - 1 milliard d'euros

11. Symantec - Verisign: 1,25 milliard de dollars - 950 millions d'euros

12. HP - Palm: 1,2 milliard de dollars - 912 millions d'euros

13. Oracle - ATG: 1 milliard de dollars - 760 millions d'euros

14. Dell - Compellent: 960 millions de dollars - 730 millions d'euros

15. NSN - division des réseaux mobiles de Motorola: 930 millions d'euros

(16. Atos Origin - SIS: 850 millions d'euros)

Update: Une importante reprise à échappé à notre attention dans ce classement, à savoir celle de Dimension Data par la japonaise NTT. La valeur de ce rachat était de 2,5 milliards d'euros. Il se classe donc à la troisième place. Nous avons adapté le top 15 en conséquence, et Atos Origin - SIS n'y figure de ce fait plus

En savoir plus sur:

Nos partenaires