Les 10 applis les plus téléchargées en 2011

21/12/11 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Datanews

Ce n'est ni Facebook, ni Twitter, ni même Skype qui a été cette année l'appli mobile la plus téléchargée dans l'ensemble des magasins d'applis. Cet honneur échoit en effet au jeu Angry Birds devenu si vite populaire de Rovio Mobile. En décembre 2010, Rovio annonçait encore fièrement avoir pour la première fois dépassé le cap du million de téléchargements en une seule journée. Aujourd'hui, ce petit jeu ultrasimple dans lequel il faut bombarder des cochons avec des oiseaux, est téléchargé plus d'1 million de fois par jour... Voilà ce qui ressort du rapport annuel du cabinet d'analystes des applis Distimo.

Les 10 applis les plus téléchargées en 2011

Ce n'est ni Facebook, ni Twitter, ni même Skype qui a été cette année l'appli mobile la plus téléchargée dans l'ensemble des magasins d'applis. Cet honneur échoit en effet au jeu Angry Birds devenu si vite populaire de Rovio Mobile. En décembre 2010, Rovio annonçait encore fièrement avoir pour la première fois dépassé le cap du million de téléchargements en une seule journée. Aujourd'hui, ce petit jeu ultrasimple dans lequel il faut bombarder des cochons avec des oiseaux, est téléchargé plus d'1 million de fois par jour... Voilà ce qui ressort du rapport annuel du cabinet d'analystes des applis Distimo.

Pour établir son top 10 des applis les plus téléchargées, Distimo a tenu compte des applis tant gratuites que payantes. Il a enregistré les données en provenance de tous les magasins d'applis importants, tels ceux d'Apple, Microsoft, Google, Nokia, BlackBerry et Amazon. C'est donc Angry Birds qui domine le classement, mais ses variantes ultérieures, Angry Birds Rio et Angry Birds Seasons, figurent également dans le top 10. Ce qui est étonnant par ailleurs, c'est que BlackBerry App World est le seul magasin d'applis qui ne propose pas les jeux Angry Birds. Et ce qui est à tout le moins aussi surprenant, c'est que dans le top 10, l'on ne trouve que deux applis qui existent aussi pour le BlackBerry: Facebook et Twitter.

Si l'on additionne les sept magasins d'applis, l'on en arrive à la conclusion que le nombre total d'applis disponibles a plus que doublé en 2011. En tout, plus d'1 million d'applis sont à présent proposées. La plus forte croissance est à mettre à l'actif de Windows Phone 7 Marketplace qui, en l'espace d'un an, a crû de 400 pour cent à 35.269 applis. Pour les jeux, WP7 Marketplace dépasse actuellement déjà Nokia Ovi Store et BlackBerry App World.

Les principaux magasins d'applis sont encore et toujours l'Apple App Store pour l'iPad et celui pour l'iPhone. Pour vous donner une idée, l'App Store pour l'iPhone génère, selon Distimo, environ quatre fois plus de chiffre d'affaires que Google Android Market. 2011 a été du reste l'année au cours de laquelle les achats 'in-app' et le modèle commercial 'freemium' ont été les principales stratégies déployées par les développeurs pour gagner de l'argent avec leurs applis. Parmi les 200 applis générant le plus de chiffre d'affaires dans l'Apple App Store for iPhone, la moitié repose sur le modèle 'freemium'. Et dans Google Android Market, 65% du chiffre d'affaires provient même des applis 'freemium'. Le magasin Google Android est du reste de loin le plus important au niveau du nombre d'applis gratuites.

Pour terminer, signalons encore la présence de l'Amazon Appstore. A peine cinq mois après son lancement, ce magasin propose déjà plus de jeux que le BlackBerry App World et l'Ovi Store de Nokia. Amazon deviendra certainement un acteur avec lequel il faudra tenir compte en 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires