Lenovo met définitivement la main sur Motorola

30/10/14 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Datanews

Dix mois après l'annonce du rachat de Motorola Mobility, la transaction est entérinée.

Lenovo met définitivement la main sur Motorola

Liu Jun (executive vice president), Yang Yuanqing (ceo) et Rick Osterlah (president Motorla Mobility) de Lenovo. © Timothy Hiatt/Getty Images for Motorola

Google avait vendu Motorola Mobility en janvier de cette année à Lenovo. Aujourd'hui, cette dernière fait savoir qu'elle a mis définitivement la main sur le fabricant de smartphones.

Chez Lenovo, Motorola opèrera en tant que filiale à part entière avec ses 3.500 collaborateurs. Son siège central reste établi à Chicago. La reprise implique aussi plus de deux mille brevets et une série d'accord 'cross-licence' et ce, même si la plupart des brevets demeureront bien aux mains de Google, avec une licence pour Motorola.

Motorola avait vendu sa division mobility, qui fabrique les téléphones, à Google durant l'été 2011 pour 12,5 milliards de dollars. A ce moment, il était déjà clair que Google acquérait ainsi surtout un portefeuille de brevets. A peine deux ans plus tard, Google s'est débarrassée du fabricant de téléphones pour 2,91 milliards de dollars 'seulement', mais cette fois avec nettement moins de brevets que précédemment.

Le constructeur américain de smartphones n'a guère eu l'occasion de se distinguer après avoir été repris par Google, mais il a quand même fait la une à l'une ou l'autre reprise au cours de l'année et demie écoulée avec des appareils hautement personnalisables tournant en outre sur une version apurée d'Android. Lenovo fait en tout cas preuve d'ambition avec la marque et espère la rendre à nouveau rentable d'ici 4 à 6 trimestres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires