LegoAlto recueille 500.000 euros

Source: DataNews

LegoAlto, une startup belge qui a mis au point une solution web de gestion d'immobilier commercial, a récolté 500.000 euros. Ses fondateurs, Daniel Verougstraete et Olivier Rousselle, vont utiliser cet argent pour un lancement européen.

LegoAlto, une startup belge qui a mis au point une solution web de gestion d'immobilier commercial, a récolté 500.000 euros. Ses fondateurs, Daniel Verougstraete et Olivier Rousselle, vont utiliser cet argent pour un lancement européen.

LegoAlto a vu le jour suite à l'observation suivante: les entreprises consacrent une grande partie de leur temps dans des négociations contractuelles (comme des accords de location de points de vente), mais ne disposent pas d'outils simples, fiables et abordables pour gérer leurs actifs.

La jeune startup LegoAlto a développé une appli web sous l'appellation 'RetailBook' qui tente de remédier à cette situation et qui permet aux acteurs du secteur de la distribution d'optimaliser la gestion de l'ensemble de leurs magasins.

RetailBook est une solution intégrée qui enregistre les prestations de différents magasins, prévoit un suivi juridique automatisé des échéances, tient compte des exigences légales dans divers pays, permet de partager et de centraliser des documents et met en oeuvre une base de données de la valeur des marchandises dans les différentes zones commerciales.

Par ailleurs, RetailBook a déjà enregistré quelques succès, puisque des marques comme Di, Club et Planet Parfum utilisent entre-temps l'outil logiciel. Les fondateurs, Daniel Verougstraete et Olivier Rousselle, souhaitent à présent lancer leur solution 'cloud' dans toute l'Europe. En outre, ils préparent toutes sortes de nouvelles fonctionnalités.

"Le monde juridique a besoin de solutions simples, fiables et intelligentes de gestion d'actifs liés à des contrats", déclare Rousselle. "Chaque jour, de nombreuses grandes sociétés omettent des échéances contractuelles, ce qui peut leur coûter cher. Pour quelques dizaines d'euros par magasin, elles peuvent à présent suivre aisément tout cela dans le nuage."

Saffelberg Investment et Internet Attitude notamment ont investi dans LegoAlto, mais aussi différents particuliers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires