Leapp va ouvrir une deuxième filiale à Gand

30/06/15 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Datanews

Le vendeur d'appareils Apple reconditionnés va, après Anvers, ouvrir cet été une deuxième filiale à Gand. Et un troisième magasin est d'ores et déjà prévu cette année encore.

Leapp va ouvrir une deuxième filiale à Gand

© iStockPhoto

"Fin août, nous ouvrirons une boutique Brabantdam à Gand. Le contrat est signé, et nous préparons le magasin pour l'ouverture", déclare Werner Bruyns, COO de Leapp. Mais les ambitions ne s'arrêtent pas là. "Nous souhaitons en ouvrir un troisième cette année encore soit à Hasselt, soit à Louvain, soit à Bruxelles, étant entendu que les deux restants seront de toute façon ouverts l'année prochaine."

Bruyns, qui créa en 2007 la branche belge de Cooblue, a inauguré, il y a trois mois, le magasin anversois de Leapp. L'entreprise est active aux Pays-Bas depuis 2011, occupe un peu plus de septante personnes et s'est entre-temps étendue à l'Allemagne et à la Belgique. Le reste de l'Europe est également au planning.

Leapp, une anagramme d'Apple, rachète des appareils plus tout à fait neufs. Il peut s'agir d'appareils professionnels en fin de leasing ou d'amortissement, mais aussi des machines en panne (légère) ou qui ont été utilisées pour des démonstrations ou lors de salons. Tous ces produits sont attentivement inspectés et réparés le cas échéant. En fonction de la catégorie (neufs, peu utilisés, largement utilisés, légèrement endommagés, fortement endommagés,...), l'on fixe un prix pour chaque appareil, qui est inférieur à ce que demande Apple ou un revendeur de la marque à la pomme.

Le magasin traite rarement avec Apple même, "mais le courant passe bien", ajoute Bruyns. "Beaucoup de nos clients sont des utilisateurs de Windows qui voient en nous une alternative abordable pour apprendre à connaître Apple. Une fois qu'ils acquièrent un iPad ou un iPhone, ils font assez rapidement le pas vers un Mac, parce qu'ils collaborent parfaitement. Et ces gens recourent ensuite aussi à l'App Store ou à iTunes." Pour Apple, Leapp constitue donc une source de clients potentiels qui se tournent pour la première fois vers elle.

Avec Leapp, Bruyns entend mieux faire connaître le concept des appareils reconditionnés en Belgique. En ouvrant rapidement plusieurs magasins, il espère gagner la confiance du consommateur belge. "L'on observe que les gens ont davantage confiance, lorsqu'il existe des boutiques bien réelles. Si nous ouvrons cet été à Gand, vous constaterez que notre chiffre d'affaires en ligne dans cette ville et dans ses environs va aussi croître."

En savoir plus sur:

Nos partenaires