Le Yacht Club de Nieuport défend le sponsoring de Belgacom

25/01/12 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

Le Koninklijke Yacht Club Nieuwpoort (KYCN) se dit étonné du fait que "l'accord correct conclu entre lui et Belgacom" s'étale dans la presse.

Le Yacht Club de Nieuport défend le sponsoring de Belgacom

Le Koninklijke Yacht Club Nieuwpoort (KYCN) se dit étonné du fait que "l'accord correct conclu entre lui et Belgacom" s'étale dans la presse.

Le journal De Morgen écrivait en effet hier mardi que l'entreprise télécom avait conclu quelques accords de parrainage singuliers ces dernières années. C'est ainsi que le Yacht Club, où est amarré le voilier du patron de Belgacom, Didier Bellens, avait reçu un montant de 100.000 euros répartis sur cinq ans.

De Morgen annonçait aussi que le parquet de Mons avait ouvert une instruction à propos de quelques activités de sponsoring douteuses de Belgacom. Il s'agit en l'occurrence du tournoi de tennis Ethias Trophy, du club de football de Mons, du Festival International du Film d'amour et de Mons 2015 capitale européenne de la culture.

L'article du Morgen comptait également le deal passé avec le KYCN au nombre des "accords de sponsoring singuliers". Au KYCN, l'on déclare que cet argent est destiné à l'école de voile baptisée Belgacom Sailing Academy en échange du soutien financier.

"Nous sommes surpris que ce genre de choses, un accord tout ce qu'il y a de plus correct donc, soit cité dans la presse", y ajoute-t-on. Le club indique que "grâce à ce mécénat, Belgacom perpétue la tradition du soutien qu'elle apporte depuis des années au sport de la voile".

Le conseil d'administration du club confirme en outre le fait que Bellens est bien membre de l'association "et qu'il a donc payé son droit d'entrée unique, ainsi que sa cotisation et ses frais d'amarrage mensuels".

Source: Belga

Nos partenaires