Le vote électronique maintenu

22/05/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Alors que l'Allemagne et les Pays- Bas ont décidé d'abandonner l'ordinateur lors des scrutins électoraux, notre pays a maintienu le vote électronique pour les élections de juin prochain.

Alors que l'Allemagne et les Pays- Bas ont décidé d'abandonner l'ordinateur lors des scrutins électoraux, notre pays a maintienu le vote électronique pour les élections de juin prochain.

Certes, les applications actuelles - Digivote de Steria et Jites de Stesud - seront définitivement mises au rebut après le 7 juin, après une "expérience" qui aura duré 14 ans! En effet, le SPF Intérieur a lancé en septembre dernier un appel d'offres pour le développement d'un nouveau système de vote électronique. Dont coût: entre 75 millions et 175 millions EUR en 2 lots (d'abord un prototype, avec étude de faisabilité, puis le logiciel de vote complet, associé aux applications d'enregisteement, de décryptage et de totalisation des votes, outre la maintenance sur 15 ans).

Une short list devrait être établie d'ici fin juin. A noter que pour répondre aux critiques formulées suite au rapport BeVoting, le nouveau système devrait permettre l'impression d'un bulletin papier dans l'isoloir. Reste que le cahier des charges impose une obligation de développement en 60 jours (!), avec pénalités (l'idée était alors de lancer un pilote pour les élections de 2009), ce qui a incité Stesud notamment à ne pas y participer.

Il n'empêche que beaucoup continuent à critiquer le coût du vote électronique (4,5 EUR par electeur pour l'e-vote, contre 1,5 EUR pour le vote classique selon le SPF Intérieur). Ainsi, les quelque 23.000 PC utilisés pour le vote par 56% des Belges sont vieillis (parfois plus de 10 ans) et ne sont ressortis que pour les élections. Avec des risques de pannes (parfois des machines à Pentium de 1ère génération).

A noter que dans son programme électoral, le PS se dit favorable au retour au vote papier, tandis qu'Ecolo ne montre à tout le moins frileux.

Nos partenaires