Le VIL et Porthus conçoivent une plate-forme de communication pour les agents maritimes et la douane

26/01/10 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le Vlaams Instituut voor de Logistiek (VIL) d'Anvers développe, en collaboration avec le spécialiste lierrois des logiciels douaniers Porthus, une plate-forme qui servira de point de communication central entre les agents maritimes et la douane belge.

Le Vlaams Instituut voor de Logistiek (VIL) d'Anvers développe, en collaboration avec le spécialiste lierrois des logiciels douaniers Porthus, une plate-forme qui servira de point de communication central entre les agents maritimes et la douane belge.

A partir de 2011, les agents maritimes devront envoyer un certain nombre de données à la de douane avant même qu'un container puisse être chargé dans le port de départ. Les agents maritimes utiliseront pour ce faire un message standardisé qui devra être converti en un format lisible pour la douane locale. Tel sera le cas dans les 27 pays membres de l'UE, lorsque l'Import Control System (ICS) sera d'application en janvier 2011.

Dans cette optique, le VIL et Porthus développent ce qu'on appelle l'ICS Single Electronic Access Point, un point de communication central entre les agents maritimes et les agences de douane dans les pays membres. Cette plate-forme convertira la déclaration de l'agent maritime pour la douane du pays concerné, ce qui se traduira par un flux d'informations plus efficient.

Le VIL joue ici un rôle de pionnier en étant le premier à exploiter cette plate-forme. Il s'agit d'une extension de la VeLP+ Platform existante. Ces deux projets visent un transfert plus rapide des containers, où l'emplacement et l'état de sécurité de ceux-ci sont associés à leur contenu.

VeLP+ se trouve en phase de test et est utilisé sur les couloirs de marchandises provenant d'Afrique du Sud et du Brésil vers le port d'Anvers. Dès que l'extension sera terminée, elle sera elle aussi testée.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires