Le verre du Samsung Galaxy S8 vite brisé, selon des organisations de défense des consommateurs

16/05/17 à 09:24 - Mise à jour à 09:29

Le verre du Samsung Galaxy S8 et du Samsung Galaxy S8+ se brise plus rapidement que celui de smartphones similaires en cas de chute à partir de 80 cm de hauteur. Voilà ce qui ressort d'un test effectué par des organisations européennes de défense des consommateurs.

Le verre du Samsung Galaxy S8 vite brisé, selon des organisations de défense des consommateurs

© Reuters

Pour le test, les smartphone étaient placés dans un tambour en vue de simuler des chutes d'une hauteur de 80 cm minimum. Les organisations européennes de défense des consommateurs ont exécuté conjointement le test du tambour. Au bout de 25 rotations du tambour, ce qui représentait 50 chutes des appareils qui y était placés, les dégâts ont été mesurés. Si les téléphones étaient à ce moment précis encore en relativement bon état, on passait à une nouvelle phase de 25 rotations. Au bout de 50 chutes, les Galaxy S8 et S+ étaient cependant si gravement endommagés qu'ils ne furent pas soumis à la seconde phase. C'est exceptionnel dans la mesure où la plupart des appareils ont survécu à 100 chutes, certes avec quelques dégâts quand même.

Lorsque le même test fut de nouveau effectué, les résultats obtenus furent similaires. Des concurrents tels l'iPhone 7 ou l'Huawei P9 s'avéraient être encore en relativement bon état après le test. Même l'ancien Samsung Galaxy S7 a fait mieux que les nouveaux. Des techniciens avaient précédemment déjà déclaré à Motherboard qu'ils devraient probablement effectuer pas mal de réparations sur le S8 en raison de son étroit bord d'écran. L'association française des consommateurs Que Choisir montre dans la vidéo ci-dessous des images du test:

Nos partenaires