Le VDAB change de centre de données en 50 heures

14/06/13 à 08:37 - Mise à jour à 08:37

Source: Datanews

Le récent déménagement du centre de données de Belgacom vers le site de Smals s'est bien déroulé. Il en est résulté que tous les processus ont pu être transférés en un week-end.

Le VDAB change de centre de données en 50 heures

Le récent déménagement du centre de données de Belgacom vers le site de Smals s'est bien déroulé. Il en est résulté que tous les processus ont pu être transférés en un week-end.

Le VDAB (le pendant flamand du FOREM et d'ACTIRIS) avait conclu un contrat avec Belgacom pour l'utilisation de son centre de données de Machelen, où HP se chargeait de la gestion du réseau, du stockage, des serveurs et du support des utilisateurs finaux. Mais cela va changer à présent. "Nous avons choisi de ne plus faire héberger le centre de données par un partenaire commercial, mais dans un nuage gouvernemental privé de Smals (à Bruxelles, ndlr)", explique le CIO Paul Danneels.

Le déménagement devrait assurer des économies à terme. Celui des serveurs, qui incombait à HP, a été effectué en un peu plus de 48 heures. Les activités de transfert ont débuté le vendredi à 17H et le dimanche à 18H30, le site web et la gamme d'applications tournaient de nouveau. Outre HP et Smals, Econocom était aussi étroitement impliquée.

L'organisation dispose de 130 serveurs physiques, qui sont la propriété même du VDAB, plus 230 serveurs virtuels. Le choix de HP comme partenaire pour le déménagement était un choix explicite, selon Danneels: "HP sera notre 'operations partner' jusqu'en octobre, date à laquelle les nouveaux partenaires prendront le relais."

Ces nouveaux partenaires sont notamment Atos pour les applications, la gestion des serveurs et du stockage, NextiraOne et Telenet. Econocom se chargera de l'infrastructure pour les utilisateurs finaux. Elle le faisait déjà en sous-traitance pour HP et elle va désormais poursuivre seule. En tout, il s'agit d'un contrat de 46,5 millions d'euros.

L'ensemble du déménagement durera six mois. A présent, ce sont entre autres les lignes réseaux des 300 bureaux qui sont transférées, alors que les nouveaux partenaires sont en train d'acquérir la connaissance requise. Tout devrait être prêt pour le 1er novembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires