Le Vatican bannit la confession par iPhone

10/02/11 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Datanews

La confession par iPhone interposé n'est pas acceptable. Voilà ce qu'a déclaré le porte-parole du Vatican après l'annonce faite aux Etats-Unis de l'arrivée d'une application d'Apple baptisée... "Confession" et destinée à aider les chrétiens à se préparer à se confesser.

Le Vatican bannit la confession par iPhone

La confession par iPhone interposé n'est pas acceptable. Voilà ce qu'a déclaré le porte-parole du Vatican après l'annonce faite aux Etats-Unis de l'arrivée d'une application d'Apple baptisée... "Confession" et destinée à aider les chrétiens à se préparer à se confesser.

"Il est essentiel de comprendre que le sacrement de la pénitence exige un dialogue personnel entre le pénitent et le confesseur, ainsi que l'absolution données par ce dernier. Cela ne peut être remplacé par une application informatique", a expliqué Federico Lombardi. "Pour éviter toute confusion, nous insistons sur le fait qu'il ne peut en aucun cas être question de confession par iPhone interposé."

Patrick Leinen, de l'entreprise américaine Little, a développé l'application conçue pour aider les personnes à se préparer à la confession. L'évêque Kevin Rhodes de Fort Wayne-South Bend dans l'état américain de l'Indiana lui avait donné ensuite sa bénédiction officielle.

L'application aide chaque personne à faire son examen de conscience et est une sorte de mode d'emploi progressif de la confession. Elle intègre aussi des prières. Son prix est d'1,99 dollar sur iTunes.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires