Le 'tueur' d'Option est déjà passé de vie à trépas

14/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 13/02/07 à 23:59

Source: Datanews

L'alliance entre Intel et Nokia en matière de puces HSDPA, que les investisseurs considéraient comme une sérieuse menace pour l'entreprise belge Option, a déjà vécu.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Standaard et qui a été confirmé par la porte-parole d'Intel, Diana Kaaserer. L'alliance conclue entre Intel et Nokia pour la fabrication de puces HSDPA n'existe plus. HSDPA est cité comme le successeur d'UMTS, un standard pour l'internet sans fil.La collaboration entre Intel et Nokia ne datait pourtant que de l'an dernier. Suite à cette annonce, le cours de l'action de l'entreprise belge Option avait tellement plongé qu'elle avait perdu tout le bénéfice d'une année boursière complète. A en croire nombre d'analystes, il s'agissait là d'une réaction de panique outrancière reposant sur de la pure spéculation.Mais les investissements de 'l'alliance tueuse' n'ont manifestement pas eu le rendement escompté. Intel entend surtout se concentrer sur Wimax, une technologie de communication sans fil sur base de fréquences radio. Récemment encore, Option a conclu un accord avec Fujitsu-Siemens pour la fourniture de modules réseau HSDPA et envisage l'avenir avec optimisme.

Nos partenaires