Le trafic internet belge double chaque année

15/01/10 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

La plate-forme internet belge BNIX doit supporter chaque année un doublement du trafic. "Aujourd'hui, les pics atteignent 25 Gbit/s. Mais cette année, nous devrions passer à 50 Gbit/s", estime Pierre Bruyère, directeur de Belnet

La plate-forme internet belge BNIX doit supporter chaque année un doublement du trafic. "Aujourd'hui, les pics atteignent 25 Gbit/s. Mais cette année, nous devrions passer à 50 Gbit/s", estime Pierre Bruyère, directeur de Belnet.

BNIX dessert 44 clients, dont les grands opérateurs tels que Belgacom ou Telenet, l'ensemble des fournisseurs d'accès à l'internet, mais aussi la VRT et la banque Dexia. Les commutateurs sont installés dans les datacenters de Level3 à Evere et d'Interxion à Zaventem. Récemment, Belnet a créé la surprise en sélectionnant le distributeur britannique Zycko pour la fourniture de nouveaux commutateurs Force10, dans le cadre d'un contrat de près de 500.000 EUR, ceci au détriment de Cisco. Zycko emploie 6 personnes dans le Benelux, dont un commercial dans notre pays. La société est surtout spécialisée en Riverbed, Zeus et Force10.

Au niveau du trafic de données internet, BNIX est un nain en Europe puisqu'il ne se situe qu'en 24e position. Le principal noeud internet est installé à Amsterdam. L'AMS-IX supporte un trafic moyen de 560 Gbit/s. Il précède ainsi les noeuds de Francfort et de Londres.

Nos partenaires