Le Tour de France va recourir à l'apprentissage machine

29/06/17 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

C'est ce samedi que démarrera le Tour de France. Quiconque se posera la question de savoir si et quand le peloton va pouvoir reprendre un petit groupe d'attaquants, pourra en consulter la probabilité en ligne. C'est dans ce but que Dimension Data va exploiter des technologies d'analyse prédictive.

Le Tour de France va recourir à l'apprentissage machine

Le traceur GPS installé sous la selle transfère en permanence la position exacte de chaque coureur. © BELGA

Le Tour débutera donc ce samedi à Düsseldorf. L'organisateur A.S.O. et son partenaire technologique Dimension Data testeront pour la première fois cette année le rôle des technologies d'analyse prédictive. Celles-ci devraient aider à estimer la probabilité de différents scénarios de course, comme par exemple si le peloton va rattraper certains coureurs échappés sur certains tronçons de l'étape en cours.

La plate-forme d'analyse des données de Dimension Data intégrera donc désormais l'apprentissage machine, qui combinera des infos live et historiques sur la course. Il s'agit là d'une technique, par laquelle des algorithmes recherchent des modèles dans de gigantesques quantités de données, avant d'en tirer des enseignements. Cette année, ils analyseront plus de 3 milliards de points de données durant les 21 étapes du Tour, ce qui sera nettement supérieur aux 128 millions de points de données de l'année dernière.

Emetteur GPS sous la selle

Exemple de ces points de données: les coordonnées GPS de tous les coureurs. Cela fait deux ans maintenant que des traceurs sont installés sous les selles de tous les vélos. Ils permettent de transférer en continu la position exacte de chaque coureur. Ces coordonnées GPS pourront désormais être combinées à d'autres données encore comme le pourcentage de la pente ou les conditions météorologiques. Tout cela devrait générer une vision plus approfondie du déroulement de la course en déterminant la distance séparant les coureurs et la composition des groupes qui se forment. Les fans pourront aussi découvrir dans quel environnement et dans quelles conditions un coureur spécifique performera le mieux.

L'expérience du deuxième écran

"Aujourd'hui, nos suiveurs veulent vivre l'événement de manière toujours plus intensive. Ils sont plus que jamais connectés numériquement aux médias sociaux et aspirent à vivre l'expérience live et passionnante du deuxième écran durant le Tour", explique le directeur de la course Christian Prudhomme. "La technologie nous permet de transformer complètement leur vécu de la course."

La solution Tour de France nouvelle formule exploitera un centre de données entièrement dans le nuage. Ce dernier veillera à une gestion partout dans le monde. Cette année, les équipes techniques de Dimension Data collaboreront sur quatre continents.

Nos partenaires