Le "top-produit" d'Option retiré des rayons

13/10/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

L'opérateur américain de mobilophonie T-Mobile US enlève (temporairement) son téléphone intelligent Sidekick de la vente. Cette décision est un coup dur pour Option, qui fournit depuis mai la carte mère intégrée au nouveau Sidekick LX.

L'opérateur américain de mobilophonie T-Mobile US enlève (temporairement) son téléphone intelligent Sidekick de la vente. Cette décision est un coup dur pour Option, qui fournit depuis mai la carte mère intégrée au nouveau Sidekick LX.

Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux De Tijd et De Morgen. Il s'agit là d'un des plus importants contrats conclus par l'entreprise technologique louvaniste en termes de volume (Sidekick a été vendu à 1,5 million d'exemplaires en 2008) et d'ouverture pour Option sur le marché des smartphones.

La semaine dernière, les utilisateurs du Sidekick ont connu de sérieux problèmes. Suite à un plantage de serveurs chez Danger, propriété de Microsoft, ils ont perdu toutes leurs données personnelles. Le Sidekick stocke en effet toutes ses données sur des serveurs externes. Très peu de données sont en fait conservées sur l'appareil même.

L'impact financier pour Option est difficile à estimer. Les analystes ne s'y hasardent du reste pas. L'entreprise louvaniste n'a fait aucun commentaire, selon De Tijd.

Source: Belga

Nos partenaires