Le système informatique du SPF Finances paralysé pendant une semaine: 12.000 fonctionnaires concernés

20/05/15 à 13:23 - Mise à jour à 15:52

Le système informatique du SPF Finances a été paralysé pendant une semaine, ce qui fait que 12.000 fonctionnaires n'ont pas pu effectuer leur travail. Depuis mercredi midi (20 mai), les problèmes sont résolus. L'origine de la panne était liée au grand nombre d'interactions entre les serveurs.

Le système informatique du SPF Finances paralysé pendant une semaine: 12.000 fonctionnaires concernés

© Belga

En raison de problèmes d'authentification, l'accès à nos applications internes est momentanément perturbé. Nous faisons tout ce qui est possible pour résoudre ces problèmes aussi rapidement que possible.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Le service ICT

Voilà le message qui a été adressé aux fonctionnaires du SPF Finances touchés par des problèmes de serveur: de la fiscalité jusqu'aux services d'encaissement. Il en résulte que pour l'ensemble du pays, quelque 12.000 fonctionnaires n'ont pas eu accès à la banque de données centrale.

"Nous ne sommes jamais à l'abri d'un problème technique, mais nous ne comprenons pas que la réparation de cette panne dure si longtemps", a déclaré le représentant syndical Aimé Truyens (CGSP). "L'on nous avait pourtant expliqué que le système informatique du SPF Finances était développé de telle sorte que le serveur soit répliqué via des miroirs interne et externe, ce qui fait que le système ne pouvait jamais être totalement paralysé."

Frustré, le personnel espérait que la situation pourrait rapidement revenir à la normale. "Se retrouver une journée durant devant un écran où rien ne se passe, c'est déprimant", soupirait le représentant syndical. "J'espère que la solution ne tardera plus car ce matin j'ai reçu des coups de fil mentionnant que "le pays était paralysé" a-t-il déclaré avant que le problème ne soit résolu.

Tax-on-web

Heureusement, les problèmes de serveur n'ont pas eu d'impact sur les applications pour les citoyens, telles tax-on-web, leur permettant de remplir en ligne leur déclaration d'impôts.

Selon le SPF Finances, la panne n'était pas catastrophique. Il ne serait question que de retards, y affirme-t-on. "En outre, les contrôles et la perception se trouvent dans une période plus calme, étant donné respectivement l'expiration du délai d'évaluation et la fin de l'envoi des avertissements-extraits de rôle."

La panne informatique à laquelle a dû faire face le Service public fédéral Finances est résolue, a indiqué mercredi après-midi le porte-parole du SPF Francis Adyns. L'origine de la panne était liée au grand nombre d'interactions entre les serveurs, a expliqué Francis Adyns, précisant que la panne était réparée depuis 11h30 mercredi matin.

(mlt)

Il s'agit là de la version intégrale d'un article paru sur le site du Krant van West-Vlaanderen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires