Le système de parking de la ville d'Anvers depuis quasiment un an partiellement hors fonction

17/04/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le système de guidage de parkings de la ville d'Anvers, destiné à orienter les conducteurs vers une place de parking dès leur entrée en ville, est en grande partie paralysé depuis quasiment un an.

Le système de guidage de parkings de la ville d'Anvers, destiné à orienter les conducteurs vers une place de parking dès leur entrée en ville, est en grande partie paralysé depuis quasiment un an.

La ville prépare un système de guidage de parkings complètement nouveau et amélioré qui devrait être opérationnel fin 2010. En avril 2008, l'entreprise qui s'occupe du logiciel de communication pour les panneaux a quitté la Belgique et a interrompu unilatéralement sa collaboration avec la ville. Il en résulte que les panneaux de parking, qui ont coûté en tout quelque 1 million d'euros en investissements et frais d'adaptation, ne donnent que des informations très sommaires.

C'est en janvier 2010 que débutera le procès intenté par la ville aux parties concernées. "Les problèmes ne datent pas d'hier, et nous avons par conséquent intenté un procès à l'entrepreneur et au sous-traitant pour ne pas avoir rempli leurs obligations ", explique Eric Dubois de la Gemeentelijk Autonoom Parkeerbedrijf Antwerpen (GAPA).

"C'est surtout l'entreprise Datatrack en charge de la communication qui a manqué à ses devoirs, mais comme le prévoit la Justice, nous avons aussi déposé plainte contre l'entrepreneur Imea & Siemens responsable de la technique", poursuit-il. La ville collabore actuellement pourtant avec cette dernière entreprise à un certain nombre de solutions, afin qu'à court terme, des informations plus précises sur le nombre de places de stationnement disponibles s'affichent sur certains panneaux de guidage de parkings. A présent, on n'y voit que les mentions "Vrij" (libre) ou "Vol" (complet).

GAPA est confiante dans l'affaire qui l'oppose à Datatrack, parce que dans l'offre datant de 2001, date à laquelle le système d'origine a démarré, il est mentionné que l'entreprise se chargerait de la communication pendant 15 ans La ville a investi à l'époque quelque 800.000 euros dans le guidage de parkings, auxquels il convient d'ajouter 200.000 euros pour les adaptations.

En prélude au nouveau système de guidage, la ville d'Anvers a commandité une étude qui devrait être finalisée cette année. Ensuite, elle examinera comment elle pourra mettre en oeuvre d'ici fin 2010 une infrastructure entièrement nouvelle incluant des informations de parking plus conviviales à l'adresse des conducteurs entrant dans la ville.

Source: Belga

Nos partenaires