Le système d'enregistrement des nouvelles extensions internet est paralysé

13/04/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Le 'TLD Application System' de l'Icann, la plate-forme d'enregistrement qui doit être utilisée par les candidats pour une nouvelle extension internet, était inaccessible hier. Il en résulte que le gestionnaire de noms de domaine a manqué sa propre date butoir. La phase d'enchères est donc prolongée jusqu'au 20 avril.

Le système d'enregistrement des nouvelles extensions internet est paralysé

Le 'TLD Application System' de l'Icann, la plate-forme d'enregistrement qui doit être utilisée par les candidats pour une nouvelle extension internet, était inaccessible hier. Il en résulte que le gestionnaire de noms de domaine a manqué sa propre date butoir. La phase d'enchères est donc prolongée jusqu'au 20 avril. Normalement, le jeudi 12 avril était le tout dernier jour auquel un dossier complet pour une nouvelle extension internet pouvait être introduit auprès de l'Icann, l'organisation qui gère le système des noms de domaine au niveau mondial. Cette date avait été fixée depuis plus d'une demi-année déjà.

Il était aussi prévu qu'à la fin de ce délai, il risqua it d'y avoir une accélération du mouvement. Nombre de candidats n'ont en effet finalisé leur dossier qu'à la dernière minute, ce qui fait que le TLD Application System a enregistré ces derniers jours un trafic très dense. Tellement dense d'ailleurs que le système a été paralysé hier.

Une chose est sûre, c'est que c'est un sérieux contretemps pour l'Icann. Surtout parce que le gestionnaire des noms de domaine fait savoir dans une réaction que le système demeurera offline durant quatre jours, soit jusqu'à mardi soir ou mercredi matin. Chaque hébergeur digne de ce nom vous dira que c'est très long pour un système dans l'ensemble limité sur lequel un millier de candidats maximum doivent pouvoir être simultanément actifs.

L'Icann s'est entre-temps excusé et attribue la panne à un "comportement étrange" du software. Pour 'pouvoir préserver et protéger les candidats durant la résolution du problème', l'organisation suggère qu'un délai de 4 jours s'avère nécessaire. Les candidats qui n'avaient pas encore entièrement terminé toutes les formalités, obtiennent donc encore un répit de mardi soir ou mercredi matin jusqu'à vendredi soir ou samedi matin.

Entre-temps, des rumeurs circulent à propos du fait que le très onéreux TLD Application System serait paralysé, parce qu'il rencontrerait des problèmes avec des signes comme "<" et ">". D'autres sources parlent d'une 'fuite' dans le système, qui permettait à un nombre limité d'utilisateurs de voir le nom de certains autres postulants. Pour info: l'Icann est bien l'organisation qui va imposer bientôt des 'service level agreements' (SLA) stricts aux registries et aux registraires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires