Le Surface Book semble irréparable

04/11/15 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Le Microsoft Surface Book obtient le score le plus faible de la part d'iFixit au niveau de sa 'réparabilité'. Le conseil est en tout cas de ne pas bidouiller vous-même l'appareil.

Le Surface Book semble irréparable

© .

Même si le Surface Book enregistre la meilleure note sur le plan des performances, l'appareil n'en provoque pas moins des migraines à iFixit. L'ordinateur portable 'ultime', comme Microsoft qualifie sa combinaison laptop/tablette, se voit en effet attribuer un 1 sur une échelle de 1 à 10 au niveau des possibilités de réparation.

Juste après leur introduction, de nombreux appareils sont soumis par iFixit à ce qu'on appelle un 'teardown' (démontage) pour savoir ce qu'ils ont dans le... ventre, quels composants sont utilisés et quelles sont les possibilités de remplacement de ceux-ci en cas de défectuosité. L'entreprise de réparation constate que pour le Surface Book, de nombreux composants sont collés l'un à l'autre et non pas vissés ou soudés. Leur retrait s'avère donc une tâche hasardeuse, où l'on risque souvent de causer plus de dommages que prévu. Une remise en place et en ordre par après semble en outre quasiment impossible.

Et pour atteindre les parties principales, il convient en outre de retirer pas mal d'éléments. C'est ainsi que la plupart des composants sont montés sur la partie inférieure de la carte-mère dans la partie tablette du Surface Book, ce qui complique leur accessibilité. Le SSD peut certes être remplacé, selon iFixit, mais il est carrément rendu solidaire à l'accu au moyen d'une colle forte, ce qui rend le travail très pénible.

En savoir plus sur:

Nos partenaires