Le SPF Justice soutient la campagne d'Europol contre le 'sextorsion'

08/08/17 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Belga

L'agence de police criminelle Europol a lancé une campagne de sensibilisation contre le chantage en ligne à caractère sexuel des jeunes. Le SPF Justice soutient cette action, baptisée "Say no!", annonce-t-il mardi.

Le SPF Justice soutient la campagne d'Europol contre le 'sextorsion'

© iStockphoto

Ce type d'extorsion à caractère sexuel, ou "sextorsion", voit le maître-chanteur réclamer de l'argent à la victime sous la menace de diffusion de photos intimes. De plus en plus de jeunes font les frais de cette pratique, révèle une enquête internationale des services de police. La campagne d'Europol vise à avertir les jeunes des dangers propres à ce type de chantage. Elle souhaite également proposer de l'aide aux victimes.

En Belgique, le SPF Justice s'associe à cette action et appelle à "briser le silence" dans lequel s'enferment souvent les victimes. Le service public rappelle ainsi que des collaborations avec plusieurs organisations, comme Child Focus, ont été mises sur pied dans ce cadre.

Sur YouTube, la police a diffusé plusieurs cas réels de "sextorsion". "Toute ta vie est en ligne. Protège-la. Les gens sur internet ne sont pas toujours ceux qu'ils prétendent être. Assure-toi de garder le contrôle. Ne vous exposez pas.", conseille-t-elle. En cas d'extorsion, les autorités conseillent aux victimes de rompre la communication et de conserver les messages et captures d'écran afin d'aider la police à appréhender les auteurs.

Nos partenaires