Le SPF Economie va tester le cloud

10/05/12 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Datanews

Le SPF Economie a entamé la préparation d'un cahier des charges pour une solution de unified communications (UC) qui pourrait être hébergée dans le cloud.

Le SPF Economie va tester le cloud

Le SPF Economie a entamé la préparation d'un cahier des charges pour une solution de unified communications (UC) qui pourrait être hébergée dans le cloud.

Pour l'instant, le SPF procède, avec le soutien du prestataire de services CSC, à un assessment de ses applications afin de vérifier si le cloud pourrait constituer une alternative envisageable. Il faut dire que le SPF est confronté à un vieillissement de sa population d'informaticiens et à des contraintes budgétaires qui ne lui permettent que de remplacer une partie seulement des départs à la retraite (le nombre d'informaticiens passera de 140 aujourd'hui à 100 environ en 2015). Par ailleurs, Frank De Saer, directeur ICT, se dit en faveur de l'externalisation de tâches surtout techniques qui sortent des standards de l'ICT du SPF, question de conserver en interne le savoir-faire nécessaire. Ainsi, le cloud pourrait également être envisagé pour l'hébergement de plates-formes, entendez le PaaS (Platform-as-a-Service).

Cela dit, le cloud ne conviendra pas à l'ensemble des processus, précise encore Frank De Saer, notamment parce que le département gère des données sensibles, comme celles de la Banque Carrefour des Entreprises ou les informations relatives au calcul de l'indice des prix.

Nous vous proposerons une interview complète de Frank De Saer dans Data News n° 11 du 8 juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires