Le SP néerlandais veut contrer le rachat de KPN

16/08/13 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

S'il n'en tenait qu'au SP néerlandais, América Móvil ne rachèterait pas KPN. Le parti se préoccupe en effet de l'avenir de l'entreprise.

Le SP néerlandais veut contrer le rachat de KPN

S'il n'en tenait qu'au SP néerlandais, América Móvil ne rachèterait pas KPN. Le parti se préoccupe en effet de l'avenir de l'entreprise.

Dans une lettre ouverte, le membre de la Tweede Kamer néerlandaise, le SP Arnold Merkies demande à la 'Stichting preferente Aandelen B KPN' de s'opposer au rachat par la société du Mexicain Carlos Slim. Cette fondation (stichting) peut en principe contrer une reprise hostile.

Comme argument, Merkies indique que KPN, active en Belgique sous l'appellation Base Company, fournit des services aux citoyens, mais soutient aussi les services de sécurité, et que cela ne peut être menacé sous quelque forme que ce soit. La fondation elle-même a du reste des préoccupations similaires. Plus tôt cette semaine, elle a ainsi laissé entendre qu'elle n'était pas informée de ce qu'América Móvil envisageait de faire avec le géant télécom néerlandais.

En savoir plus sur:

Nos partenaires