Le Sony MDR-1000X peut-il égaler le silence de Bose?

10/11/16 à 14:10 - Mise à jour à 17:02

Source: Datanews

Avec son tout nouveau casque antibruit, Sony entend non seulement être le plus silencieux, mais ce casque ajoute aussi des fonctions intelligentes lui permettant de devancer la concurrence. Mais que pèsent-elles face au prix pas piqué des vers demandé?

Le Sony MDR-1000X peut-il égaler le silence de Bose?

Sony MDR-1000X © .

Partager

En test: le casque antibruit intelligent de Sony

Sony MDR-1000X

Sony MDR-1000X © .

A l'exception des fervents amateurs de musique, il n'y a guère de chances qu'un consommateur moyen achète un casque de quelques centaines d'euros, pensez-vous. Et bien sachez que la situation change ces derniers temps. En plus de la recherche d'une qualité sonore et d'un confort d'écoute, l'élimination du bruit commence également à devenir un argument de vente déterminant. Il s'agit en l'occurrence de casques qui suppriment activement le bruit ambiant, qu'il s'agisse d'un bureau bruyant, d'une rue à forte circulation ou durant un long voyage.

Sony était déjà active sur le marché des casques antibruit, mais quasiment toutes les marques ont dû ces dernières années s'incliner devant Bose qui, avec sa série QuietComfort, représentait plus ou moins la norme en matière de casques réducteurs de bruit. Le MDR-1000X a cependant une belle carte à jouer, mais cela dépend évidemment beaucoup des préférences personnelles de chaque utilisateur.

Design

Le boîtier du MDR-1000X se compose de plastique, de métal et d'une finition genre cuir au niveau des oreillettes. Malgré la présence du plastique, on n'a toutefois pas une sensation de bon marché telle qu'on la ressent avec certains appareils.

Sur l'oreillette gauche, on trouve la prise audio et trois boutons: marche/arrêt, noise cancelling et ambient sound. A droite, il y a un port micro-USB (alimentation) et sur l'oreillette même, on trouve des points tactiles (invisibles) permettant de modifier le volume ou de changer de piste musicale.

Le casque est fourni dans un petit étui pratique, qui renferme également les câbles audio et de recharge, ainsi qu'un adaptateur pour la prise audio (double) présente dans les avions plus anciens.

Confort d'écoute

Avec ses 275 grammes, le dernier produit de Sony tient bien sur la tête. Même après quelques heures passées dans un avion ou après une journée au bureau, vous continuerez d'apprécier ce casque confortable et bien qu'il recouvre parfaitement vos oreilles, vous ne ressentirez pas d'échauffement, d'oppression ou d'incommodité. Une propriété importante pour ce type de casque qu'on ne porte pas uniquement pour écouter de la musique.

Silence, s'il vous plaît!

Il n'est pas facile de déterminer la quantité de bruit qu'un casque peut exactement supprimer. Mais dans un environnement de bureau, vous serez en tout cas nettement moins distrait par quelques collègues qui parlent à quelques mètres de vous. Nous avons aussi utilisé le MDR-1000X dans l'avion et avons constaté que le bruitage continu des moteurs est nettement réduit, ce qui permet de trouver beaucoup plus facilement le sommeil durant le vol.

Si l'on combine suppression du bruit et musique, l'on peut sans problème affirmer que l'on se sent complètement isolé du monde ambiant. Certes, l'on entend encore légèrement les bruits intenses soudains, mais les rumeurs et les sons uniformes disparaissent comme par enchantement.

Sony MDR-1000X

Sony MDR-1000X © .

Un point important à signaler: le MDR-1000X fonctionne avec une batterie incorporée. On la recharge pendant quelque quatre heures pour une utilisation du casque jusqu'à 20 heures. C'est possible avec un câble ou avec Bluetooth. Ensuite, vous pourrez continuer d'écouter, mais uniquement avec le câble audio et sans suppression du bruit.

Nous n'irons pas jusqu'à dire que la réduction du bruit du MDR-1000X s'avère meilleure que celle de son grand concurrent Bose. Les deux se valent pour ce qui est de la suppression du bruitage ambiant, ce qui signifie que Sony a réussi une formidable manoeuvre de rattrapage.

Fonctions

Là où Sony se distingue vraiment, c'est au niveau des possibilités facilitant l'utilisation au quotidien. C'est ainsi qu'il y a un bouton séparé permettant de passer en Ambient Sound, où le son ambiant se fait partiellement entendre, ou en Ambient Sound Voice, où un son vocal spécifique passe mieux. En fonction de l'environnement, il est donc possible de choisir le degré d'étouffement du bruit, ce qui peut s'avérer pratique dans le trafic ou au bureau, quand on ne veut pas s'isoler complètement de ses collègues.

Mais la fonction la plus utile du MDR-1000X, c'est qu'il désactive entièrement la suppression du bruit l'espace d'un instant, quand on pose la paume de la main sur l'oreillette droite. L'on entend ainsi aussitôt ce que quelqu'un dit. Le volume externe est même quelque peu amplifié, ce qui nous a permis à la rédaction de pouvoir écouter des conversations tenues à quelques mètres de distance.

Si vous écoutez via Bluetooth, vous pourrez en touchant l'oreillette droite du casque modifier le volume ou changer de piste musicale. Une fonction agréable certes, mais nous l'aurions encore davantage appréciée hors Bluetooth. En outre, il n'est pas spécifié ce qu'il faut précisément toucher, ce qui fait qu'il faut littéralement parfois tâtonner pour savoir comment cela marche.

Conclusion: prix vs qualité vs fonctionnalité

Avec son prix conseillé de 400 euros, le Sony MDR-1000X n'est pas un produit bon marché, même s'il se trouve dans la même gamme de prix que le QC35 de Bose. Au niveau qualitatif, il n'y a rien à redire: la qualité sonore est particulièrement bonne, les sons ambiants désagréables sont étouffés et même les environnements très bruyants sont ramenés à un nouveau tolérable. Même si vous voyagez en classe economy, Sony emmènera votre tête en business class, à cette exception près que vous devrez vous-même vous occuper du champagne.

Mais là où ce casque se distingue vraiment, c'est avec ses fonctions supplémentaires. Certes, d'autres marques proposent à présent aussi la batterie incorporée et Bluetooth. Mais des choses comme la désactivation temporaire de la suppression du bruit s'avèrent particulièrement pratiques. La commande tactile latérale pourrait être meilleure, mais nous l'avons néanmoins appréciée. Si vous doutez entre ce MDR-1000X et d'autres modèles, il vous appartiendra de voir si le jeu en vaut la chandelle, à savoir si les atouts de ce casque valent bien son prix.

.

. © Sony MDR-1000X

En savoir plus sur:

Nos partenaires