Le Soir et De Standaard à l'heure de l'iPad

24/06/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

Le journal De Standaard sortira sa version iPad le 30 juin. C'est son confrère Le Soir qui a cependant été le premier à le faire au début de cette semaine.

Le Soir et De Standaard à l'heure de l'iPad

Le journal De Standaard sortira sa version iPad le 30 juin. C'est son confrère Le Soir qui a cependant été le premier à le faire au début de cette semaine. L'application du journal bruxellois a été téléchargée 600 fois déjà.

L'iPad ne débarquera que fin juillet sur le marché belge, mais les éditeurs s'y préparent déjà activement. Le lundi 21 juin, Le Soir a ainsi essuyé les plâtres dans notre pays. "Nous sommes un opérateur de services d'informations. Nous optons pour le 'triple play': versions papier, en ligne et mobile", a expliqué Bernard Marchant, administrateur délégué, lors de la récente causerie lunch organisée par l'Union Belge des Annonceurs (UBA) à Bruxelles. Selon lui, le site web de Le Soir se suffira à lui-même d'ici quelques mois. "Il faut dix ans avant qu'un site web soit rentable", a ajouté Marchant qui a signalé que lors de sa création en 1887, Le Soir était aussi gratuit et n'est devenu payant que par la suite.

De Standaard, qui a déjà vendu 6.500 applications du module iPhone, lancera sa version iPad à la fin du mois. Gert Ysebaert, éditeur de Corelio, évoque lui aussi l'approche 'triple play'. De Standaard demandera 15 euros par mois: "Nous voulons amener le prix à celui payé pour la version papier. Mais comme nous n'avons plus de frais d'impression et de distribution, nous devons en donner plus à nos lecteurs, comme l'accès à nos archives." De Standaard accueille chaque mois 200.000 visiteurs uniques sur son site web et attire ainsi 64% de lecteurs en plus que pour sa version papier.

Apple vient du reste d'annoncer qu'elle avait déjà vendu 3 millions d'iPad en 80 jours. L'entrepris n'a cité aucun chiffre pour la Belgique. Une source évoquait 12.000 iPad chez nous et 18.000 aux Pays-Bas, mais il est malaisé de trouver une confirmation de ces chiffres, puisque les appareils sont achetés à l'étranger.

En savoir plus sur:

Nos partenaires