Le software et les services peuvent-ils sauver BlackBerry?

24/06/16 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Datanews

Durant le dernier trimestre, BlackBerry a enregistré de nouveau une forte augmentation de sa perte. Le fabricant de smartphones a aussi enregistré une baisse de son chiffre d'affaires. Seule lueur d'espoir: le software et les services.

Le software et les services peuvent-ils sauver BlackBerry?

Blackberry Priv © .

La perte de BlackBerry ne fait que croître, notamment en raison des ventes décevantes de son premier appareil tournant sur le système d'exploitation Android. Le top-modèle de l'entreprise, le Priv, incorpore une sécurité supplémentaire et est équipé d'un clavier amovible, ce qui est unique pour un téléphone Android. Mais il semble que ce ne soient pas là des arguments suffisants pour que le produit se vende bien.

Les ventes ont déçu, selon le directeur de l'entreprise John Chen, parce que l'appareil était trop cher par rapport à ceux de la concurrence. Blackberry prépare actuellement deux nouveaux téléphones Android, dont un sera proposé à un prix plus abordable.

L'entreprise canadienne, qui donnait autrefois le ton avec ses mobiles à clavier complet, empoche cependant toujours plus d'argent avec ses licences logicielles. Les rentrées issues des logiciels et des services ont en effet quasiment doublé par rapport à l'année précédente.

Au cours des trois mois se clôturant le 31 mai, le chiffre d'affaires de l'entreprise a régressé à 400 millions de dollars contre 658 millions durant la même période de l'année dernière. La perte s'est établie à 670 millions de dollars, notamment suite à un amortissement d'un demi-milliard. # [ANP/KVdS]

Nos partenaires