Le site web de l'OTAN paralysé par des pirates ukrainiens

17/03/14 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Le site web officiel de l'OTAN a été inaccessible ce week-end en raison d'une cyber-attaque. CyberBerku, un collectif de pirates ukrainiens, a revendiqué cette attaque.

Le site web de l'OTAN paralysé par des pirates ukrainiens

© AFP

Voilà ce qu'a annoncé le journal néerlandais De Volkskrant sur son site web.

Oana Lungescu, la porte-parole de l'OTAN, a confirmé via Twitter que le site avait été paralysé suite à une cyber-attaque. Elle insista cependant sur le fait que l'acte des pirates n'avait pas eu un 'impact opérationnel'.

DDoS
Les pirates ukrainiens auraient lancé une attaque DDoS contre le site web de l'OTAN. Il s'agit là d'une attaque par laquelle plusieurs ordinateurs provoquent un énorme flux de données qui fait en sorte que l'ordinateur du système attaqué se fige ou que la connexion internet arrive à saturation. Il en résulte que certains services du système deviennent inutilisables ou inaccessibles. Deux sites web connexes de l'OTAN - nato-pa.int et ccdcoe.org - ont également été touchés par l'attaque.

Le collectif de pirates ukrainiens a laissé un message sur son site web revendiquant l'attaque. Dans un communiqué rédigé en russe, les pirates font savoir que l'attaque était une protestation contre une intervention possible de l'OTAN en Ukraine, selon De Volkskrant.

Ce lundi matin, les sites web en question sont de nouveau opérationnels. (Belga/KVDA/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires