Le site des carrières du VDAB sécurisé SSL à partir d'avril

24/01/13 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Datanews

Un lecteur nous fait remarquer que la partie consacrée aux carrières sur le site web du VDAB (le pendant flamand du FOREM et d'ACTIRIS) n'est pas sécurisé https. En théorie, des pirates pourraient donc y dérober les données privées des chercheurs d'emploi. La nouvelle plate-forme du VDAB résoudra le problème au mois d'avril.

Le site des carrières du VDAB sécurisé SSL à partir d'avril

Un lecteur nous fait remarquer que la partie consacrée aux carrières sur le site web du VDAB (le pendant flamand du FOREM et d'ACTIRIS) n'est pas sécurisé https. En théorie, des pirates pourraient donc y dérober les données privées des chercheurs d'emploi. La nouvelle plate-forme du VDAB résoudra le problème au mois d'avril.


Les chercheurs d'emploi peuvent tenir à jour leur données de carrière personnelles sur le site web du VDAB via la section 'Mijn Loopbaan' (ma carrière) protégée par un mot de passe. Un lecteur de Data News a cependant constaté que cette partie du site web du VDAB fonctionne manifestement via une simple connexion http et par conséquent pas via un lien https crypté. En théorie, des pirates pourraient donc dérober ainsi les données privées des chercheurs d'emploi, surtout dans des situations, où un chercheur d'emploi consulte ses données privées via un réseau public, comme un point d'accès wifi.


Paul Cannaerts, ICT Security Officer au VDAB, nuance: "La partie privée du réseau VDAB est bien sécurisée et la connexion à la section 'Mijn Loopbaan' également, mais les utilisateurs ne le voient pas dans leur navigateur, parce que nous utilisons dans ce but une technique http-post cryptée pour des raisons historico-techniques. En avril, la nouvelle plate-forme VDAB sera opérationnelle, et toute la section 'Mijn Loopbaan' sera alors protégée par un accès https, de sorte que non seulement les noms d'utilisateur et les mots de passe, mais aussi toutes les autres données soient cryptées entre l'utilisateur et notre site web."

En savoir plus sur:

Nos partenaires