Le silicium, désormais aussi en 'noir' et 'rose'

15/07/09 à 02:00 - Mise à jour à 01:59

Source: Datanews

Les possibilités du silicium semblent ne pas avoir de limites, comme le montrent le silicium 'noir' et le silicium 'rose' destinés aux éléments optoélectroniques.

Les possibilités du silicium semblent ne pas avoir de limites, comme le montrent le silicium 'noir' et le silicium 'rose' destinés aux éléments optoélectroniques.

Des recherches menées à l'Université de Harvard ont permis de créer de nouvelles formes de silicium, avec lesquels des composants optoélectroniques peuvent être créés plus facilement pour la production dans des batteries au silicium existantes. Pour le traitement de signaux optiques (comme avec la fibre de verre, etc.), le silicium s'est avéré avoir souvent trop de limites, ce qui a débouché sur des solutions avec des matériaux qui ne pouvaient pas être produits aussi facilement ou bon marché. Sous la direction du professeur Eric Mazur, une version de silicium a toutefois été développée, qui a rendu le matériel sensible à une partie particulièrement large du spectre lumineux - de la lumière visible aux ondes infrarouges courtes.

Cette particularité a tout d'abord été obtenue en transformant le silicium en gaz avec une substance à base de soufre et en l'irradiant ensuite avec un laser. Cela a donné du "black silicon", dont la couleur provient de petits cônes qui se sont formés sur le silicium. Ces cônes compliquaient toutefois l'utilisation des méthodes classiques de production du silicium. Une nouvelle version a donc récemment été produite sans ces cônes, mais avec le maintien des caractéristiques sensibles à la lumière. Une légère nuance colorée a donné naissance au nom de "pink silicon" ou "silicium rose".

Adapté aux méthodes de production avec des films fins dans les usines de fabrication de batteries classiques, cela offre une fois de plus de nouvelles possibilités pour des éléments optoélectroniques bon (meilleur) marché. En combinaison avec le travail portant sur la génération de rayons laser avec des éléments de silicium hybrides, cela peut accélérer le développement de sous-systèmes optiques dans les ordinateurs et les appareils de réseau.

Nos partenaires