Le secteur horloger suisse ne craint pas la montre intelligente

18/03/16 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Datanews

L'industrie horlogère suisse ne pense qu'elle sera durement touchée par la percée de la montre intelligente. Voilà ce qu'a déclaré très clairement ce mercredi François Thiébaud, directeur de Swatch Group, lors du salon suisse des montres et des bijoux Baselworld.

Le secteur horloger suisse ne craint pas la montre intelligente

© iStock

Thiébaud prétend que les montres intelligentes ne connaissent provisoirement pas le succès attendu. En outre, elles sont rapidement dépassées, selon lui: "Nombre de jeunes gens s'y intéressent, mais par la suite, ils voudront acquérir une montre suisse."

Il n'empêche que l'industrie horlogère suisse a connu un léger recul en 2015. L'année dernière, l'on a vendu 28,1 millions de montres, ce qui représente une diminution d'1,6 pour cent. Le chiffre d'affaires a régressé de 3,3 pour cent à 21,5 milliards de francs suisses (18,5 milliards d'euros). Différents analystes attribuent ce recul aux montres intelligentes. La montre intelligente lancée l'année dernière par le géant technologique américain Apple y aurait notamment joué un rôle important.

Mais selon Thiébaud, la régression est surtout une conséquence de la situation économique actuelle. Les turbulences boursières en Chine et les effets des attentats de Paris sur le tourisme entre autres ont exercé, selon lui, un impact négatif sur les chiffres de vente. (Belga/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires