Le secteur high-tech frappé par la crise bancaire?

26/09/08 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

L'effondrement des marchés financiers américains et la faillite de géants tels que Lehman Brothers, Merrill Lynch et AIG auront certainement un impact sur le secteur technologique.

L'effondrement des marchés financiers américains et la faillite de géants tels que Lehman Brothers, Merrill Lynch et AIG auront certainement un impact sur le secteur technologique.

Selon Forrester Research, le secteur des services financiers représente en effet 18% du chiffre d'affaires des fournisseurs ICT. A présent que 3 des 5 plus grandes institutions financières américaines n'opèrent plus comme entités indépendantes, il conviendra de poursuivre les mesures de réduction des coûts. Rien qu'au niveau de l'achat de serveurs, le secteur financier représente 25% des achats mondiaux, estime pour sa part Gartner. Un coup dur pour certaines entreprises. NCR, CA, SAS et Unisys réalisent plus d'un tier de leur chiffre d'affaires dans la finance.

A noter que des nuages noirs s'amoncellent désormais aussi au-dessus des sociétés IT indiennes. En effet, 60% des revenus de Tata Consultancy Services, soit 1,6 milliard $, émanaient du secteur financier américain, selon le Fintech 100 de 2007, tandis qu'Infosys Technologies tire 1 milliard $ de ce secteur.

A plus long terme, les introductions en bourse pourraient également s'en ressentir, prétend de son côté BusinessWeek. C'est ainsi que Lehman Brothers a été en 1966 la première grande institution bancaire à introduire en bourse une société technologique, à savoir Digital Equipment. Cette IPO marquait le début d'une très longue série d'introduction en bourse réussies et au succèsde l'innovation IT dans la Silicon Valley.

Nos partenaires