Le secteur B2B pas encore familier avec Web 2.0

21/11/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Les entreprises du secteur B2B ne sont pas encore très familières avec Web 2.0, selon une étude réalisée par InSites. Voilà qui est en contradiction avec leurs desiderata.

Les entreprises du secteur B2B ne sont pas encore très familières avec Web 2.0, selon une étude réalisée par InSites. Voilà qui est en contradiction avec leurs desiderata.

Les entreprises ont surtout de l'expérience en matière d''e-mail marketing', de lettres d'informations électroniques et de 'search engine optimization'. Dans une moindre mesure, elles connaissent aussi Wikipedia, la publicité en ligne, les réseaux sociaux professionnels et le suivi de ce qui se dit sur les forums à propos d'elles et des 'webinars'. Par contre, les entreprises ont nettement moins d'expérience avec les flux RSS, les 'corporate blogs', le 'blog monitoring', les réseaux sociaux et les 'online aggregators'. Quant à Second Life, 'mobile marketing' et les 'podcasts', ils ne sont quasiment pas utilisés.

Quasiment la moitié (48 pour cent) des entreprises interrogées ne disposent d'aucun budget pour ce genre d'applications, et ce alors que 42 pour cent estiment que tel devrait le cas. Comme principales raisons de l'utilisation des applications Web 2.0, les entreprises citent le renforcement d'une marque, la création de nouvelles activités ou l'établissement d'une meilleure communication avec les clients, selon les enquêteurs. Ceux-ci prévoient pour l'année prochaine surtout une croissance de l'e-mail marketing, des lettres d'informations électroniques (newsletters), de la 'search engine optimization', des 'webinars' et de la publicité en ligne.

Source: Belga

Nos partenaires