Le scanner d'empreintes digitales de l'iPhone 5S déjà piraté

23/09/13 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Datanews

Le capteur d'empreintes digitales TouchID qui protège l'iPhone 5S, a déjà été 'craqué' après deux jours seulement. Des pirates allemands ont en effet fourvoyé le scanner au moyen d'une impression d'empreinte digitale.

Le scanner d'empreintes digitales de l'iPhone 5S déjà piraté

Le scanner d'empreintes digitales TouchID est l'une des nouvelles fonctions incorporées par Apple dans son iPhone 5S en vue de garantir une plus grande sécurité à l'utilisateur. Or des pirates du Chaos Computer Club allemand sont parvenus en deux jours à peine à tromper le système et à accéder ainsi de manière illimitée aux données de l'utilisateur sur l'iPhone 5S. Ils ont même pu effectuer des achats avec l'appareil.

Les pirates ont en fait copié l'empreinte digitale d'un utilisateur d'iPhone en imprimant une photo de l'empreinte sur une feuille transparente, puis en enduisant cette impression de latex liquide ou de colle à bois. En utilisant cette empreinte au latex, ils ont réussi à déverrouiller un iPhone protégé par TouchID. Cette technique date de 2004 déjà et démontre, selon les hackers allemands, que l'on ne peut sécuriser des données avec un scanner d'empreintes digitales.

Précédemment, le nouveau logiciel iOS 7 qualifié de 'plus sûr' pour l'iPhone a été lui aussi déjà piraté: une brèche a en effet permis à des tiers de contourner la serrure à code et d'accéder aux photos, courriels et comptes de médias sociaux.

Nos partenaires