Le salaire exubérant de Bellens interpelle lors de l'assemblée des actionnaires de Belgacom

10/04/08 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Lors de l'assemble générale de Belgacom, quelques actionnaires ont posé des questions à propos du salaire de 3,57 millions d'euros du CEO, Didier Bellens. L'un d'eux a même parlé d'un 'choc'.

Lors de l'assemble générale de Belgacom, quelques actionnaires ont posé des questions à propos du salaire de 3,57 millions d'euros du CEO, Didier Bellens. L'un d'eux a même parlé d'un 'choc'.

L'un des plus petits actionnaires s'est demandé si un tel salaire se justifie et sur base de quels critères le bonus est calculé. Didier Bellens a indiqué qu'1 million d'euros provenait des options d'action datant de 2003 déjà. "Ce n'est donc qu'un fait unique ('one-time-shot'). En fin de compte, il s'agit de 2,5 millions d'euros." Theo Dilissen, le président de Belgacom, a reproché aux médias de "comparer des poires et des pommes lorsqu'ils placent les diverses rétributions l'une à côté de l'autre. Dans le cas de Bellens, il s'agit clairement d'un montant brut."

Theo Dilissen a expliqué également les critères qui déterminent la rétribution variable: 60 pour cent repose sur des éléments mesurables. De ces 60 pour cent, 70 pour cent est basé sur l'évolution financière de Belgacom, 15 pour cent sur la satisfaction du personnel et 15 autres pour cent sur la satisfaction des clients. Cela revient à dire que 3,5 pour cent seulement du bonus de Didier Bellens est déterminé par des clients satisfaits ou non. Par ailleurs, les autres 40 pour cent proviennent "d'éléments malaisément mesurables comme l'intégration de Proximus et Telindus."

Didier Bellens a confirmé une fois encore qu'il était candidat à un prochain mandat. C'est cet été que le gouvernement doit décider.

Nos partenaires