'Le réseau sans fil est le maillon le plus faible de l'infrastructure IT'

04/06/15 à 13:58 - Mise à jour à 13:26

Source: Datanews

Les décideurs IT estiment que le réseau sans fil est l'élément le plus vulnérable de leur infrastructure IT. Voilà ce qui ressort d'une enquête mondiale menée par Fortinet.

'Le réseau sans fil est le maillon le plus faible de l'infrastructure IT'

. © iStock

Pour quasiment la moitié (49%) des participants à l'enquête, les réseaux sans fil sont les plus exposés aux risques sécuritaires, alors que pas moins de 29% d'entre eux trouvent même le réseau d'entreprise le plus vulnérable. Suivent ensuite les bases de données (25%), les applications (17%) et le stockage (11%).

Au niveau mondial, 9 CIO sur 10 se font beaucoup de souci à propos du niveau de sécurisation de leur réseau sans fil. Plus d'un tiers de ces réseaux sans fil installés au sein d'organisations ne disposerait même pas de l'authentification, qui est quand même la fonction de sécurité la plus basique. Au sein d'un nombre substantiel d'organisations (respectivement 29% et 39%), un pare-feu (firewall) ou un antivirus ne font pas partie de la stratégie sans fil.

Pas le moindre contrôle d'accès

Le fait que le réseau sans fil soit considéré comme le point faible, n'a rien d'étonnant. Pratiquement la moitié (43%) des entreprises donnent à leurs visiteurs accès à leur réseau sans fil, et 13% le permettent même sans le moindre contrôle d'accès.

Ces résultats émanent d'une enquête mondiale indépendante réalisée auprès de 1.490 décideurs IT actifs dans des entreprises comptant plus de 250 collaborateurs, par le cabinet d'études de marché Lightspeed GMI à la demande de Fortinet.

De ces résultats, l'on pourrait conclure que plus la prise de conscience est importante sur le plan de la sécurité, plus l'on s'en préoccupe. Le top deux des pays les plus 'préoccupés', la Chine et l'Inde, implémentent ainsi en moyenne bien plus de mesures de sécurité que les deux pays les moins préoccupés, à savoir l'Italie et le Japon.

Le risque de perte de données: principal souci

A la question de savoir quels risques l'utilisation d'un réseau sans fil non sécurisé peut générer, 48% des décideurs IT ont cité la perte de données sensibles de leur entreprise ou de leurs clients comme le risque le plus important. Le risque suivant, l'espionnage industriel, n'a été mentionné que par 22% des décideurs IT. Viennent ensuite le non respect de la réglementation (13%), l'interruption de service et la détérioration de l'image de l'entreprise (tous deux 9%).

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires