Le réseau Blackberry reprend des couleurs après une longue panne

13/10/11 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Datanews

Depuis ce matin, le fabricant du Blackberry, RIM, voit la situation de son réseau s'améliorer. Voilà ce qu'annonce l'entreprise sur son site web. "En Europe, au Moyen-Orient, en Inde et en Afrique, l'on observe une amélioration significative des services", peut-on y lire. "Aux Etats-Unis, au Canada et en Amérique du Sud, l'on assiste aussi à une plus grande fluidité du trafic pour la plupart des services, même s'il subsiste encore et toujours des ralentissements et que la qualité d'un service peut diverger d'un client à l'autre."

Le réseau Blackberry reprend des couleurs après une longue panne

Depuis ce matin, le fabricant du Blackberry, RIM, voit la situation de son réseau s'améliorer. Voilà ce qu'annonce l'entreprise sur son site web. "En Europe, au Moyen-Orient, en Inde et en Afrique, l'on observe une amélioration significative des services", peut-on y lire. "Aux Etats-Unis, au Canada et en Amérique du Sud, l'on assiste aussi à une plus grande fluidité du trafic pour la plupart des services, même s'il subsiste encore et toujours des ralentissements et que la qualité d'un service peut diverger d'un client à l'autre."

Les sérieux problèmes auxquels le réseau BlackBerry était aux prises ces derniers jours, semblaient s'éterniser. Pour la troisième journée consécutive, des millions d'utilisateurs ont dû se passer de l'internet mobile, de l'e-mail et du service de chat BlackBerry Messenger. Même l'Amérique du Nord a éprouvé des difficultés.

La première panne a été enregistrée lundi suite à des problèmes au niveau d'un commutateur de RIM pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Les difficultés concernaient BlackBerry Messenger, le service permettant aux utilisateurs d'envoyer gratuitement des messages. A l'échelle mondiale, des millions de personnes recourent à ce service. En outre, certains utilisateurs ne pouvaient plus ni recevoir ni envoyer des e-mails. Ils ne pouvaient pas non plus accéder à internet.

Mardi matin, RIM signalait que la panne était résolue, mais vers midi, il y eut de nouveaux problèmes au niveau de BlackBerry Messenger et d'internet.

Pas un piratage Robin Bienfait, CIO de RIM, a présenté ses excuses sur le site web de l'entreprise: "Vous comptiez sur nous pour assurer une communication fiable en temps réel et actuellement, vous êtes déçus. Nous prenons la situation très au sérieux et avons mobilisé au niveau mondial tout notre personnel pour que tout revienne à la normale."

Lors d'une conférence de presse, David Yach, CTO de RIM, affirmait aussi clairement qu'il ne s'agissait pas d'une cyber-attaque: "Dans ce genre de cas, il y a toujours des rumeurs de piratage qui circulent, mais elles ne sont pas fondées: nous ne sommes pas victimes d'un acte de piratage."

En savoir plus sur:

Nos partenaires