Le réseau 3G de Mobistar confié entièrement à Huawei

03/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 02/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Après que Mobistar ait, fin de l'an dernier, déjà confié son réseau core IP à Huawei, voici que le fournisseur chinois est invité à présent aussi à remplacer l'ensemble du réseau radio 3G. Le grand perdant dans cette affaire est de nouveau Alcatel-Lucent. Huawei serait 20 pour cent moins cher, et meilleur.

Il y a trois ans, en novembre 2004, Nortel s'était vu confier le réseau radio 3G de Mobistar. En septembre 2006, Alcatel rachetait cependant la division des stations de base 3G de Nortel pour la somme de 250 millions d'euros et devenait ainsi quasiment le seul fournisseur de Mobistar. L'entreprise avait en effet déjà installé les neuf commutateurs GSM. Mais en novembre, Bernard Moschéni, CEO de Mobistar, surprenait tout son monde en annonçant qu'Huawei avait été choisie pour fournir le réseau core IP 3G à son entreprise.Et la semaine dernière, un nouveau contract a donc été signé avec la société chinoise pour l'extension de l'ensemble du réseau radio 3G. Tous les nouveaux sites seront donc équipés de stations de base Huawei, et les antennes Alcatel-Lucent seront remplacées à partir de l'an prochain. A cause d'expériences négatives vécues dans le passé (avec les stations de base tant d'Alcatel que de Motorola), Mobistar préfère choisir un seul fournisseur. Moschéni a expliqué qu'Hauwei était jusqu'à 20 pour cent moins cher, et meilleur. Alcatel-Lucent n'a donc plus voix au chapitre. Au début de cette année, elle avait déjà dû céder devant Ericsson qui se charge de la gestion complète du réseau radio de Mobistar.Les spéculations selon lesquelles Mobistar envisagerait à court terme une importante reprise d'un homologue dans le secteur, ont été rejetées par le porte-parole de l'entreprise.

Nos partenaires