Le régulateur néerlandais autorisé à intervenir sur le marché de la TV câblée

11/02/09 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

La Commission européenne a donné son feu vert pour que le régulateur néerlandais Opta puisse intervenir sur le marché néerlandais de la TV câblée. La situation aux Pays-Bas et en Belgique est très comparable avec, aux Pays-Bas, deux câbleurs dominants qui concurrencent KPN.

La Commission européenne a donné son feu vert pour que le régulateur néerlandais Opta puisse intervenir sur le marché néerlandais de la TV câblée. La situation aux Pays-Bas et en Belgique est très comparable avec, aux Pays-Bas, deux câbleurs dominants qui concurrencent KPN.

Opta pourra désormais obliger les deux principaux câbleurs, Ziggo et UPC (entreprise soeur de Telenet), de vendre leur connexion câblée analogique à d'autres entreprises. Les consommateurs de la TV câblée pourront ainsi se tourner vers des fournisseurs alternatifs.En outre, les câbleurs UPC, Ziggo plus deux autres seront contraints de fournir au consommateur les signaux TV numériques des fournisseurs TV alternatifs via leurs réseaux câblés.

KPN, l'équivalent néerlandais de Belgacom, ne pourra rien revendiquer en la matière, déclare Opta, pas plus que les câbleurs n'auront accès au réseau de KPN. Opta entend ainsi continuer à favoriser les investissements de KPN et des câbleurs dans leurs propres réseaux.

Selon Chris Fonteijn, président d'Opta, ces mesures sont destinées à stimuler la concurrence et à proposer au consommateur "des prix inférieurs, plus de choix et des connexions ultrarapides."

Opta s'attend à ce que les fournisseurs alternatifs soient actifs dès la fin 2009. En Belgique aussi, l'idée d'une régulation du câble a déjà été évoquée plusieurs fois, mais sans la moindre initiative concrète.

L'association de défense des intérêts des distributeurs européens du câble, Cable Europe, s'est déjà déclarée "déçue" vis-à-vis de la décision de la Commission européenne d'autoriser Opta à intervenir dans ce domaine. Selon Cable Europe, "le marché néerlandais de la TV et de la communication est l'un des plus compétitifs en Europe et ne nécessite aucune régulation complémentaire."

Liberty Global, le groupe coté en Bourse intégrant UPC, a vu son cours à peine réagir lors de l'ouverture de Nasdaq, hier.

Nos partenaires