Le rachat qui va renforcer la position de Barco dans les 'événements'

11/06/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Barco va verser 55 millions de dollars, soit environ 8 fois son cash flow d'exploitation, pour acquérir l'entreprise texane High End Systems Inc., un fournisseur de technologies d'éclairage numérique et de panneaux de commande pour le marché des événements. HES a réalisé en 2007 quelque 44 millions de dollars de chiffre d'affaires.

Barco va verser 55 millions de dollars, soit environ 8 fois son cash flow d'exploitation, pour acquérir l'entreprise texane High End Systems Inc., un fournisseur de technologies d'éclairage numérique et de panneaux de commande pour le marché des événements. HES a réalisé en 2007 quelque 44 millions de dollars de chiffre d'affaires.

Martin De Prycker, l'administrateur délégué de Barco, s'attend à ce que la contribution au bénéfice de son entreprise soit "plus ou moins neutre" la première année. High End Systems occupe 156 personnes, dont 33 dans la recherche et le développement. L'entreprise affiche une "rentabilité extrêmement bonne", selon De Prycker, mais par ailleurs, en raison de la législation comptable IFRS, des transferts devront intervenir sur le bilan.

De Prycker y distingue un excellent complément à l'activité événements de Barco, le département principal de la division 'media & entertainment', dont fait aussi partie le cinéma numérique. Barco a déjà fabriqué des projecteurs, écrans LED, retoucheurs d'images et de l''éclaire créatif'. Ses clients sont parfois des entreprises de location opérant dans le monde entier qui louent l'équipement aux installateurs de stands et de podiums dans des salons, concerts pop ou d'autres événements, parmi lesquels les Jeux Olympiques. En tout, Barco vise un marché de quelque 600 millions d'euros en investissements annuels. Le département 'events' de Barco a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 148 millions d'euros, ce qui est également "très rentable".

La niche nettement plus modeste de l'éclairage numérique pour les événements, la spécialité de HES, De Prycker l'évalue à 85 millions d'euros par an, dont HES possèderait quelque 24% et Barco même 5%.

"La vidéo et l'éclairage numérique se confondent de plus en plus", explique Martin De Prycker. HES vend des canons à lumière, des consoles de commande et, récemment, le Showpix, un produit maison qui génère 20.000 lumens et qui garantit avec ses LED un spectacle lumineux coloré. Les clients sont à 80 pour cent les mêmes entreprises de location que celles fournies par Barco. Il s'agit là d'une situation 'win-win', parce que HES enregistre quasiment 60% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis et 25% seulement en Europe. Barco pourra écouler davantage de ses produits dans les nouveaux canaux d'HES et inversement, HES profitera du solide réseau de distribution de Barco en Europe et en Asie.

HES détient "en outre un très bel éventail de brevets", selon De Prycker. Barco s'acquittera de son rachat au départ de ses lignes de crédit normales, mais on ne connaît ni la part de cash qui sera versée dans le cadre de cette transaction d'une valeur de 55 millions de dollars, ni la part de reprise de dettes. Barco rachète l'ensemble des actions, principalement de Generation Partners, un 'equity fonds' privé. Barco donnera davantage de détails sur son acquisition lors de l'annonce de ses résultats semestriels, le 23 juillet. Il y a quatre ans que Barco n'a plus effectué un important rachat dans sa division 'media & entertainment'.

Data News va bientôt approfondir le thème de l'utilisation de la technologie dans les grands événements. C'est le vendredi 20 juin (Data News n° 23) qua paraîtra en effet le dossier 'ICT & Festivals'.

Nos partenaires