Le rachat du câble wallon quasiment terminé

17/10/07 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le dossier de la reprise des 8 câbleurs wallons par Brutélé et Tecteo (ex-ALE) a été remis au Conseil de la Concurrence. Cela signifie que la reprise est quasiment terminée. Ou Telenet va-t-elle une fois encore ruer dans les brancards?

Le dossier de la reprise des 8 câbleurs wallons par Brutélé et Tecteo (ex-ALE) a été remis au Conseil de la Concurrence. Cela signifie que la reprise est quasiment terminée. Ou Telenet va-t-elle une fois encore ruer dans les brancards?

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Tecteo et Brutélé disposent à présent de tous les agréments nécessaires des actionnaires pour racheter les 8 entreprises wallonnes du câble. Il ne reste plus qu'à obtenir l'assentiment du Conseil de la Concurrence. Si Telenet ne dépose pas une plainte auprès de cette instance, le rachat pourra être mené à bonne fin. Ensuite, Tecteo et Brutélé fusionneront.

L'opérateur malinois s'intéressait également aux câbleurs wallons, mais a vu sa proie tomber dans les filets de Tecteo et Brutélé. Telenet évoqua ensuite des erreurs dans la procédure de sélection. Les spécialistes en la matière parlent, eux, d'une "extrême politisation". La question est à présent de savoir si Telenet entend continuer à se battre pour s'approprier une partie du gâteau du câble wallon.

En fin de compte, Tecteo et Brutélé verseront conjointement 465 millions d'euros pour cette reprise de collègues.

Nos partenaires