Le producteur de puces NXP supprime 900 emplois

15/01/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Datanews

Chez NXP, le fondeur de puces néerlandais, 700 à 900 postes de travail vont disparaître à l'échelle mondiale, mais surtout en Europe.

Le producteur de puces NXP supprime 900 emplois

Chez NXP, le fondeur de puces néerlandais, 700 à 900 postes de travail vont disparaître à l'échelle mondiale, mais surtout en Europe.


NXP annonce sur le blog technologique Tweakers.net que ces licenciements sont la conséquence de la crise économique. *L'entreprise table pour cette année sur une diminution de son chiffre d'affaires de 3 à 9 pour cent. En plus de supprimer 700 à 900 emplois, l'entreprise procédera également à des économies sur ses coûts IT, sur le recours à des consultants externes et sur les frais de voyage de son personnel.


Aux Pays-Bas, 90 fonctions disparaîtront à Eindhoven et 60 autres dans la filiale de Nimègue. En plus des collaborateurs qui s'en iront volontairement à la retraite ou qui termineront un contrat temporaire, il est aussi question de licenciements forcés. Ces plans d'économies doivent encore être approuvés par le conseil d'entreprise de NXP.


Malgré ces assainissements, NXP entend continuer d'investir dans la recherche. "Nous voulons précisément investir dans le département de la recherche", déclare un porte-parole. "Nous allons y créer 25 nouveaux emplois."


NXP Semiconductors, dont le siège central se trouve à Eindhoven, a été fondée en 2006 et est une ex-division du groupe électronique Philips.

En savoir plus sur:

Nos partenaires