Le prix Nobel de chimie récompense la cyber-chimie

09/10/13 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Source: Datanews

Le prix Nobel de chimie a cette année été attribué à trois pionniers qui, dans les années 70, ont créé les premiers programmes de prévision des réactions chimiques sur base d'une combinaison de physique classique et quantique.

Le prix Nobel de chimie récompense la cyber-chimie

Ce prix d'un montant de quelque 8 millions de couronnes suédoises (quelque 919.000 euros) est partagé entre Martin Karplus (Université de Strasbourg), Michael Levitt (Standord University School of Medicine) et Arieh Warshel (University of Southern California, LA) pour leur travail dans le domaine du développement de "multiscale models for complex chemical systems ", selon l'Académie Royale Suédoise des Sciences.

Concrètement, ce trio a, dans les années septante, libéré leurs collègues chimistes du besoin d'élaborer des modèles en 3D au moyen de bâtonnets et de boules pour représenter l'interaction entre les molécules et ce, au profit d'un logiciel informatique.

Classique et quantique

Les lauréats du prix Nobel ont dans ce but combiné la modélisation classique et la modélisation quantique en chimie dans leur logiciel. Le premier type de modélisation pouvait certes modéliser de grosses molécules, mais non pas simuler les réactions chimiques. Pour cela, ils firent appel à la physique quantique, mais initialement, cela n'était possible que pour de petites molécules en raison de l'important travail de calcul. Avec la percée d'ordinateurs plus puissants (dont des mini-ordinateurs pour le travail scientifique) dans les années septante, Karplus et Warshel parvinrent à créer un logiciel réunissant les deux méthodes dans l'optique des procédés hybrides. En 1976, ils publièrent une étude sur la manière de relier les deux modèles. Plus tard, Levitt et Warshel démontrèrent que ces méthodes pouvaient être utilisées aussi pour de plus grands systèmes, dans leur étude des protéines.

Sur base du travail de ces pionniers, de nouveaux modèles plus précis ont été mis au point, qui ont trouvé également des applications en dehors de la chimie organique et de la biochimie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires