Le premier 'hack-a-thon' pour les soins de santé en Belgique

11/04/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Datanews

Il y avait déjà le Health & Wellness Innovation au MIT et le NHS Hack Day en Grande-Bretagne. Voici à présent aussi HackForHealth, le premier 'hack-a-thon' pour les soins de santé en Belgique.

Le premier 'hack-a-thon' pour les soins de santé en Belgique

Il y avait déjà le Health & Wellness Innovation au MIT de Boston, le NHS Hack Day en Grande-Bretagne, le Health UP à Singapour et le Hacking Health au Canada. Voici à présent aussi HackForHealth, le premier 'hack-a-thon' pour les soins de santé en Belgique.

L'initiative sera organisée durant le week-end du 17 au 19 mai à C-Mine de Genk sous la houlette du Microsoft Innovation Center (MIC) Vlaanderen et de l'accélérateur belge HealthStartup Europe.

Le concept est simple: un groupe de développeurs de logiciels enthousiastes ('hackers'), de concepteurs et de project managers se réunira pour collaborer intensivement l'espace d'un week-end à des problèmes liés aux soins de santé, qui ne peuvent être résolus par les acteurs traditionnels et leurs modèles commerciaux.

Pour les participants, ce genre de 'hack-a-thon' serait très amusant, selon les organisateurs, mais ce qui est plus important, c'est que cela peut conduire - dans le meilleur des cas - au développement de solutions utiles et créatives.

C'est ainsi qu'une équipe du MIT s'est déjà distinguée avec une 'solution de gestion asthmatique' intelligente destinée aux enfants, alors qu'à Vancouver, un participant a mis au point un eBeeper qui prévient les urgentistes, lorsque les résultats de tests sont disponibles.

"Nos soins de santé sont confrontés à plusieurs problèmes structurels importants", explique Peter Dedrij, directeur général du Microsoft Innovation Center Vlaanderen.

"Surtout quand il s'agit de soigner les personnes âgées à leur domicile et de gérer les maladies. Nous estimons que des starters peuvent proposer des solutions intéressantes et ingénieuses à ces problèmes. Voilà pourquoi nous soutenons pleinement cette initiative."

Contrairement à la plupart des 'hack-a-thons' et des Start-up Weekends déjà organisés, HackForHealth proposera aux participants une série de défis et thèmes présélectionnés, issus d'hôpitaux et de maisons de retraite belges. Il devrait en résulter que les équipes concentreront leurs efforts sur les besoins réels du marché.

Parmi les défis, l'on trouve surtout des technologies internet mobiles destinées à garder les seniors en dehors des cliniques. Pensez à des outils permettant de réaliser des diagnostics à distance, et à des applis favorisant la prévention.

Si une équipe arrive à convaincre l'organisation à l'initiative d'un défi de démarrer un projet pilote, elle aura directement trouvé son premier client et pourra véritablement créer sa petite entreprise.

Les organisateurs espèrent que 80 développeurs, entrepreneurs, professionnels des soins de santé et étudiants participeront à HackForHealth.

Sous la direction des capitaines d'équipe présélectionnés (e.a. Christel De Maeyer, Guy Francx, Willem Deleus, Jurgen De Smet et Adrien Lebrun), ils tenteront du vendredi soir jusqu'au dimanche soir de développer des prototypes et de démontrer la viabilité de leur entreprise potentielle.

Le dimanche soir, les résultats seront présentés à un jury professionnel composé de spécialistes des soins de santé, entrepreneurs et investisseurs.

Les équipes qui parviendront à impressionner le plus le jury et le public, remporteront un prix symbolique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires