Le premier disque dur à base d'hélium

05/11/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Datanews

Le premier disque dur de Western Digital à base d'hélium et non plus d'air, caractérisé par une réduction des coûts d'alimentation et par une augmentation de la densité des données, à savoir 6 To par unité, est désormais disponible.

Le premier disque dur à base d'hélium

La filiale HGST (ex-Hitachi Global Storage Technologies) du producteur de disques durs Western Digital lance un premier disque dur de 3,5'' à base d'hélium plutôt que d'air: le 6TB Ultrastar He6. Le recours à l'hélium, dont la densité n'est qu'un septième de celle de l'air, diminue de manière significative le frottement à la surface des disques, ce qui permet de se contenter d'un moteur plus économe en énergie. En outre, il y a ainsi moins de remous, ce qui assure un positionnement plus précis du bras de lecture/écriture et donc un rapprochement des pistes entre elles (ce qui accroît la densité des données). Le refroidissement s'effectue lui aussi de manière plus efficiente, parce que l'hélium évacue plus facilement la chaleur que l'air. Tout cela fait en sorte que l'unité comprend sept disques au lieu de cinq ou quatre. HGST revendique ainsi un coût inférieur sur tous les points possibles: coût par To, Watt par To, To par surface occupée, etc. C'est ainsi que le rapport Watt par To serait jusqu'à 45 pour cent plus favorable.

Ce disque dur n'est véritablement sorti sur le marché qu'après que HGST soit parvenue à concevoir une enceinte hermétique (HelioSeal) susceptible d'empêcher la fuite de l'hélium et d'être produite à grade échelle. Les plus petites molécules d'hélium (par rapport aux éléments composant l'air, comme l'azote, l'oxygène, etc.) peuvent en effet traverser nettement plus facilement les matériaux.

Les disques 6TB Ultrastar He6 sont à présent disponibles. Cette technologie à l'hélium sera exploitée aussi dans les prochains produits de HGST.

En savoir plus sur:

Nos partenaires