Le personnel IT, source de tracas pour la haute direction

18/02/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Pour les CIO et autres CEO, l'engagement d'informaticiens constitue un problème aigu. Autre difficulté à laquelle les CIO et CEO sont confrontés: le personnel IT non qualifié.

Pour les CIO et autres CEO, l'engagement d'informaticiens constitue un problème aigu. Autre difficulté à laquelle les CIO et CEO sont confrontés: le personnel IT non qualifié.

Trouver les collaborateurs IT ad hoc: tel est le principal problème que doivent résoudre les CIO et CEO. Voilà ce qui ressort d'une étude commanditée par l'IT Governance Institute (ITGI) et réalisée par PricewaterhouseCoopers. Elle a été effectuée auprès de 749 CIO et CEO dans 23 pays, dont la Belgique.

Plus de la moitié des CIO et CEO déclarent éprouver des difficultés en raison d'une pénurie de personnel IT. En 2005, 35 pour cent d'entre eux avaient déjà du mal à trouver suffisamment d'informaticiens. La présence de personnel IT non qualifié est également dénoncée par 38 pour cent des personnes interrogées. "Sans un département IT complet et bien formé, nombre d'entreprises doivent faire des concessions dans le monde entier sur le plan des coûts, de la productivité et de la concurrence", déclare Lynn Lawton, président d'ITGI.

Quasiment tous les patrons interrogés (93 pour cent) jugent l'IT un peu jusqu'à essentielle pour la gestion de leur entreprise. Pour un tiers d'entre eux, l'IT est toujours à l'agenda de la direction, contre un quart en 2005.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires