Le PDG de Deutsche Telekom: 'L'Europe doit cibler l'internet des objets'

22/01/18 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

L'Europe a perdu définitivement la bataille des plates-formes en ligne pour les consommateurs dans le domaine professionnel au profit d'entreprises américaines et chinoises. Il en résulte que les firmes européennes doivent avec leur équipement réseautique à présent surtout se concentrer sur les applications intelligentes via l'internet des objets (IoT).

Le PDG de Deutsche Telekom: 'L'Europe doit cibler l'internet des objets'

© Wikimedia

Voilà ce qu'a déclaré le directeur de Deutsche Telekom Timotheus Höttges lors d'une conférence technologique organisée à Munich. "La force de l'Europe est de faire des affaires entre les entreprises", a-t-il affirmé. "Il y a là matière à gagner pour l'Europe." Mais il faut pour cela que l'Europe agisse. Provisoirement, les politiciens et certaines entreprises de la région sont, selon Höttges, surtout passés "maîtres en observation".

Et de lancer un appel à un règlement plus cool de l'industrie télécom en vue d'encourager les investissements infrastructurels. Voilà qui devrait également veiller à ce qu'il y ait suffisamment de fréquences pour pouvoir relier les appareils IoT sans fil.

Nos partenaires