Le patron d'un label musical dénonçant le piratage était lui-même un pirate de logiciels

04/05/11 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Ash Avildsen, fondateur et patron de Sumerian Records, a publié une vidéo anti-piratage singulière sur YouTube, mais selon un... ami, il fut lui-même un pirate de software, quand il fréquentait l'école secondaire.

Le patron d'un label musical dénonçant le piratage était lui-même un pirate de logiciels

Ash Avildsen, fondateur et patron de Sumerian Records, a publié une vidéo anti-piratage singulière sur YouTube, mais selon un... ami, il fut lui-même un pirate de software, quand il fréquentait l'école secondaire.

Dans une étonnante vidéo sur YouTube, Ash Avildsen, fondateur et directeur du label discographique Sumerian Records, invite les utilisateurs à ne pas télécharger de la musique de manière illégale. "Let's call a spade a spade - there's nothing more pathetic than making a living off being a thief", déclare-t-il. Mais durant sa jeunesse, Avildsen était lui-même membre d'un 'release-group' de logiciels illégaux. C'est toutefois ce qu'affirme un ami de l'école secondaire, Jason Fisher, responsable du site musical 'heavy metal' The Gauntlet. Cette information a été publiée par le site web TorrentFreak, qui suit de très près le petit monde du piratage musical, logiciel et cinématographique. Fisher affirme dans une interview accordée à TorrentFreak qu'Avildsen fut au milieu des années nonante le leader du groupe de pirates ROR et utilisait pour l'occasion le pseudonyme The Krazy Little Punk. ROR diffusa des copies illégales de divers jeux populaires d'ID Sofware, dont Quake. Il fut même arrêté

par le FBI, toujours selon Fisher. "He is right, piracy is a huge problem in the music industry, I'd just like a little more disclosure coming from a guy who has cost software companies millions of dollars", déclare Fisher. Avildsen admet aujourd'hui cette accusation dans un commentaire sur une vidéo postée sur YouTube: "Oui, de 11 à 14 ans, à l'époque des modems téléphoniques, des BBS et des IRC, avant même que les appareils mobiles et les sites web n'existent, j'ai piraté des jeux pour PC. J'ai aussi volé des cigarettes dans des supermarchés quand j'avais 13 ans, mais ensuite, j'ai réalisé que les cigarettes étaient mauvaises pour la santé et que voler était stupide. Quoi qu'il en soit, je n'ai plus 13 ans. Je pense que voler des oeuvres artistiques, c'est mal, qu'il s'agisse d'un livre, d'une chanson, d'un jeu ou d'une peinture." Bref, tout semble indiquer qu'Avildsen a connu son "moment de Damas", tout comme l'apôtre Paul lorsqu'il rencontra le Christ sur la route de Damas...

En savoir plus sur:

Nos partenaires